Les huiles essentielles : purificatrices d’organisme

Publié le 24 septembre 2007 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Rien de telle qu’une bonne cure d’huiles essentielles pour régénérer l’organisme et éliminer les toxines.

Les HE : purificatrices d’organisme

L’automne et le printemps sont souvent considérés comme des périodes de transition propices aux cures de préparation, aux drainages des émonctoires, ces organes d’élimination des déchets métaboliques. Dans ce domaine, les huiles essentielles sont d’importants pourvoyeurs de substances purifiantes, drainantes, ou décongestionnantes. Il suffit pour s’en convaincre de déposer chaque matin deux gouttes de menthe poivrée et deux gouttes de citron sur un quart de morceau de sucre que l’on avale avant le petit déjeuner, pour découvrir les bienfaits de ces deux extraits aromatiques sur tout le système digestif.

Cela dit, un bon drainage d’entre-saison fait intervenir d’autres huiles essentielles plus fondamentalement purifiantes, telles le céleri (Apium graveolens), la carotte (Daucus carota) ou le romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis CT verbénone). Ainsi vous pouvez compléter les 4 gouttes de menthe/citron par une goutte des trois autres huiles essentielles citées, les mélanger à une cuillère à café de miel liquide, et vous obtiendrez une superbe préparation aromatique drainante, à ingérer matin et soir avant le repas, sous forme d’une cure de 20 à 30 jours au minimum.

Plus d’informations sur les produits Pranarôm sur www.pranarom.be

Retrouvez également le blog monaromatherapie.com

Dominique Baudoux, Pranarôm
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !