Les premières heures de mon bébé

Publié le 29 juin 2009 - Mis à jour le 16 novembre 2009

Ces premières heures devraient être « sacrées » et uniquement interrompues pour les raisons stipulées auparavant. Soyez vraiment claire à ce sujet dans votre projet de naissance.

Votre bébé a été cocooné dans votre utérus pendant des mois, facilitez-lui cette transition, qui peut être si agressive dans certaines maternités. Voici une liste d’interventions qui peuvent se dérouler à la naissance ; prenez le soin d’en discuter avec votre compagnon et décidez si certaines, toutes, ou aucune sont nécessaires pour votre bébé :

  •  l’aspiration du nez, de la bouche et du pharynx, pratiquée systématiquement dans de nombreuses maternités de France, est jugée dans certains pays, comme la Nouvelle-Zélande, plus néfaste que bénéfique ;
  •  le passage d’une sonde pour vérifier la continuité de son oesophage pour le dépistage de l’atrésie oesophagienne (touchant un bébé sur 4 500) pourrait être effectué seulement en cas de risques présents ;
  • l’injection par gouttes d’antibiotique ou nitrate d’argent dans les yeux de votre bébé afin d’éviter les infections oculaires dues aux gonocoques : le nitrate d’argent peut provoquer des conjonctivites et si votre bébé développe une infection, il ne sera alors pas trop tard pour lui administrer des antibiotiques, si tel est votre choix ;
  • l’apport en vitamine K1 par voie orale pour les bébés à faible risque ou par injection intramusculaire pour les bébés présentant un plus fort risque de développer la maladie hémorragique du nouveau-né. Il est important de vous renseigner à ce sujet car de nombreuses polémiques se sont développées ces dernières années dans les pays anglo-saxons, remettant en cause ses bienfaits ;
  • le bain n’est pas nécessaire à la naissance, à moins que vous y teniez et que vous le fassiez vous-même. Sinon, il peut perturber ce moment précieux de la naissance ;

L’allaitement

Voici quelques points importants pour un bon départ :

  • laissez votre bébé téter dès qu’il montre des signes (bouge sa tête ; ouvre sa bouche ; prend ses doigts…) ;
  • n’attendez pas qu’il pleure pour lui offrir le sein ;
  • prenez le temps de bien vous positionner, vous ainsi que votre bébé, afin d’éviter les crevasses ;
  • prévoyez une bouteille d’eau et quelques snacks nutritifs à portée de mains ;
  • demandez conseil et n’oubliez pas de vous procurer un bon petit livre sur l’allaitement ;
  • soyez patiente, vous êtes deux à apprendre !

Cet article est tiré du livre de Marie Touffet, Ma grossesse bio et naturelle : De la conception à la naissance, paru en 2008 aux Editions Eyrolles.

Marie Touffet
Articles du thème Ma grossesse au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par bellmaman le 30 avril 2011 à 23h09
j'approuve!

Ayant accouché à la maison, nous avons eu plus de liberté pour déterminer si oui ou non nous voulions ces "soins". Et nous n'en avons voulu aucun. (ni le test de marche automatique, ni la goutte de sang au talon... )Profitons tranquillement des premiers instants du bébé!!

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !