Les principes de la diététique chinoise

Publié le 23 mai 2011 - Mis à jour le 15 novembre 2012

La diététique chinoise est d'abord conçue pour entretenir la santé, à partir des principes de base de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Les principes de la diététique chinoise

Règles simples de diététique chinoise
En médecine traditionnelle chinoise, le rapport à l’alimentation est fondamental: les méridiens sont liés à des saveurs, à des odeurs, à des émotions, à des états psychiques, ainsi, un dérèglement alimentaire peut entraîner des désordres psycho-physio-énergétiques.

Des règles simples de diététique chinoise, appliquées à notre alimentation occidentale, sont souvent de bon sens.

  • Éviter de consommer des dérivés de produits animaux, laitages, fromages, beurre, charcuterie.
  • Consommer plus de protéines végétales, comme le soja.
  • Diminuer les sucres raffinés car ils se transforment en graisse et ils affaiblissent le méridien Rate/Pancréas et augmenter la consommation de céréales, de riz complet et de fruits secs.
  • Ne pas manger trop fréquemment des crudités, car cela bloque la digestion et entraîne le froid interne qui peut s’opposer à la circulation du sang et de l’énergie. (Il est préférable de blanchir les légumes.)
  •  Manger des fibres pour éviter que les excréments ne stagnent et que les déchets repassent dans le sang, déséquilibrant le foie, ou qu’ils soient évacués par la peau, entraînant des boutons…
  •  Ne manger les fruits frais que l’estomac vide, sinon ils stagnent dans l’estomac et fermentent, en altérant le méridien Foie (saveur acide).
  • Ne pas manger de féculents (digestion en milieu basique), en même temps que des protéines (digestion en milieu acide).
  • Combiner un aliment « sec » (viande, pommes de terre, gâteaux, pain…) avec un ou plusieurs aliments humides (légumes, fruits, soupes…) donc, le steakfrites- fromage est très mauvais, car aliments à digestion opposée (acide et basique) et secs tous les trois.
  • Ne pas boire trop de liquide à la fois, car cela épuise l’énergie du méridien Rein et le rôle d’hydratation ne pourra se faire.
  •  Éviter de boire pendant le repas, car cela freine l’action enzymatique.
  •  60 % de céréales et féculents, 15 % de légumes, 15 % de patates, 5 % de viandes, poissons, oeufs, 5 % de fruits cuits, secs.
  •  Ne pas sauter de repas, car le corps se mettra à stocker rapidement pour éviter les manques futurs éventuels.
 

Coaching énergétique de la digestion
En diététique chinoise, on porte une grande attention au méridien Rate/Pancréas (chef d’orchestre de la digestion), dont le rôle majeur est de discerner l’exacte quantité d’aliments dont le corps a besoin, il donne des ordres au système digestif pour que celui-ci conserve ou rejette les nutriments, par les selles, les urines ou la sueur.

Si l’énergie du méridien Rate/Pancréas est en équilibre, le surplus est bien éliminé, sinon la fonction de discernement n’a plus lieu et le corps « prend » trop ou « rejette » trop.

Ce méridien est déréglé par une alimentation inadéquate, trop de sucre, surtout raffiné, des dérèglements émotionnels, ressasser le passé, esprit négatif, irrégularité des rythmes (repas, coucher…), manque ou excès d’exercices physiques, agressions de l’environnement (bruit…) et le facteur héréditaire. Le méridien Estomac, lui, a une action sur l’organe estomac en lui apportant l’énergie nécessaire pour fonctionner correctement.

 

Stimulation de l’élément Terre
Après les repas, surtout si on sent que la digestion ne se fait pas très facilement, on peut stimuler l’élément Terre (responsable de la digestion au niveau énergétique), de la façon suivante : on attrape un pied avec la main en repliant la jambe vers l’arrière (talon/fesse) pour stimuler le méridien Estomac, en étirant les muscles du dessus de la cuisse et on étend le bras opposé vers le haut en étirant le fl anc pour stimuler le méridien Rate/Pancréas et on reste en équilibre pendant environ 1 minute, puis on fait de même de l’autre côté (au moins 2 fois de chaque côté)."

 
Extrait de l'ouvrage de Clotilde Poivilliers, "L'énergie corps-esprit", aux éditions Eyrolles
Clotilde Poivilliers
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !