Pas besoin de solides avant 6 mois !

Publié le 6 novembre 2007 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Une diversification alimentaire précoce est inutile. Pire, elle peut être nuisible.

Pas besoin de solides avant 6 mois !

Il fut un temps (dans les années 60 et 70) où médecins, fabricants de petits pots et parents semblaient engagés dans un concours à qui mettrait le plus tôt possible une cuillère dans la bouche des bébés : dès 2 mois, ceux-ci avaient droit non seulement aux bouillies, mais aussi aux fruits, aux légumes, à la viande…
On en est revenu. Toutes les études récentes le montrent : non seulement une diversification alimentaire précoce est inutile, mais elle peut être nuisible, faisant notamment le lit des allergies.
Les recommandations actuelles de l’OMS, comme celles du ministère de la Santé, sont claires : jusqu’à 6 mois environ, les bébés n’ont besoin que de lait, si possible du lait maternel.
Vers 6 mois voire un peu plus tard, les bébés sont prêts à goûter autre chose, et ils en manifestent souvent l’envie… en mettant la main dans l’assiette de Papa ou Maman ! Leur appareil digestif a mûri, leur coordination musculaire est meilleure : la langue peut transférer les aliments solides de l’avant à l’arrière de la langue, la main peut saisir des objets et les porter à la bouche, les dents commencent à apparaître…
Pour autant, beaucoup de bébés ne sont pas encore prêts à faire de vrais « repas » : ils vont goûter une bouchée par ci, une bouchée par là, une cuillérée par ci, une cuillérée par là, les solides restant pendant encore tout un temps des « à-côtés » du lait, complétant et non remplaçant l’allaitement.
Claude Didierjean-Jouveau
Articles du thème Allaitement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !