Petits pots... bio ?

Publié le 31 juillet 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Voici en exclusivité un second chapitre du livre présent dans la partie 2 consacrée à l'alimentation. De quoi je parle ? Mais des 100 réflexes pour les mamans écolo-bio qui veulent élever leur bébé de façon bio. Je vous en ai parlé dans le billet précédent. N'hésitez pas à participer. Si vos astuces sont complémentaires nous les rajouterons dans ce chapitre et vous les redécouvrirez en librairie ! Petits pots bio...ou pas ? Les petits bio ne sont plus réservées aux parents bobos. Ces dernières années, de nombreuses marques ont envahi les magasins bio, les sites Internet spécialisés et les rayons des grandes surfaces : Babybio, Hipp, Biobim, Holle… Les marques de distributeurs elles aussi ont lancé leur propre gamme, comme Carrefour. Résultat : les bébés bio du XXIe siècle se régalent de purée de carotte labellisée AB mais aussi de biscuits à l’huile essentielle d’orange, de gaufrettes à l’épeautre ou de bouillie de céréales complètes.

Le message que ces marques veulent faire passer : seule l’alimentation bio garantit à bébé l’absence de nitrates et de résidus de pesticides. Pas d’engrais chimiques, de pesticides ou d’insecticides : ce sont des produits naturels et sains. De quoi séduire les parents soucieux d’offrir le meilleur à leurs tout-petits. Et ça marche : les produits qui attirent le plus de nouveaux consommateurs de bio sont les petits pots pour bébés.

Mais les petits pots bio sont-ils vraiment « supérieurs » aux petits pots ordinaires ? Pas autant qu’on le croie d’un point de vue strictement nutritionnel. En effet, en France, la nourriture pour les nourrissons et les jeunes enfants est extrêmement encadrée. Les colorants, les conservateurs, les édulcorants, les arômes artificiels et les OGM sont bannis, tout comme les dérivés bovins. Le taux de pesticides dans les fruits et légumes doit également être proche de zéro (inférieur à 0,01 mg par kilo), tout comme le taux de nitrates. Les fabricants doivent respecter un cahier des charges très strict lors de toutes les étapes : productions dédiées aux aliments infantiles, contrôle des matières premières avant utilisation, hygiène rigoureuse, traçabilité… Au total : 166 contrôles sont effectués*. Résultat : rien de plus bio qu’un petit pot pour bébé, même non labellisé comme tel !

* Syndicat français des aliments de l’enfance : www.alimentsenfance.com

Alors pourquoi choisir du bio pour mon bébé ?   Pour la réglementation supplémentaire. Les petits pots bio sont soumis aux mêmes contrôles que les produits classiques. Mais pas seulement : tous les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique, et doivent répondre à un certain nombre d’obligations, comme l’utilisation d’engrais naturel, le respect du cycle des saisons, la rotation des cultures ou la récolte à maturité. De plus, les animaux sont nourris avec des fourrages biologiques, sont élevés en plein air et soignés avec des produits naturels. Un plus par rapport aux petits pots ordinaires. Pour l’engagement des marques en faveur de la planète, et des hommes qui l’occupent. Ainsi, les bananes de Hipp arrivent par bateau, et non par avion, du Costa Rica : c’est moins polluant. Autre exemple : le quinoa de Babybio est issu du commerce équitable. Pour les textures, souvent plus épaisses.  Pour les saveurs, plus originales. Essayez la soupe potimarron-panais de Babybio, bébé va adorer ! Pour la diversité. Aujourd’hui, les marques bio proposent autant de choix que les marques classiques : petits pots de fruits, de légumes, plats cuisinés, desserts laitiers, jus de fruits, biscuits… Pour la plus grande richesse en vitamines. Certaines études comparatives montrent que les aliments bio ont une teneur supérieure en certains nutriments : vitamine C dans certains fruits, fer et magnésium dans certains légumes, protéines dans les céréales, oméga 3 dans les viandes et produits laitiers… La raison : le mode de culture, les techniques d’élevage mais aussi le choix des variétés cultivées. Pour les préparations spéciales bébés allergiques. Hipp, par exemple, propose une gamme estampillée AA, exempte d’ingrédients potentiellement allergisants : lait, gluten, arachide, œuf…  

elisa
Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par prunelle le 7 août 2008 à 12h10
Bonjour

Bonjour
Cela m'intéresserait d'avoir les références d'études comparatives entre pots bio et non bio.
Quelqu'un m'a dit il n'y a pas longtemps qu'il y avait de nitrates dans les petits pots bio que dans les pots classiques. Légende urbaine ??? Probablement... J'aimerais trouver une source fiable qui infirme cela. Mais je n'ai pas envie de répondre à une affirmation péremptoire et non fondée par une autre affirmation toute aussi péremptoire ;-)

Par lilyrose3 le 7 octobre 2008 à 12h27
les petits pots bio ont

les petits pots bio ont souvent moins de produits chimiques ajoutés.
les babybio par exemple sont en général 100% fruits ou 100% légumes sans rien ajouté. Comparé avec le même petit pot Blédina vous serez surpris.
De plus, pour les allergies j'ai remarqué également que les marques non bio mélanges beaucoup de légumes, un simple petit pot haricot vert Blédina contient des pommes de terre et du lait ! Quand on est en pleine diversification il faut vraiment éplucher les étiquettes. Dans l'ensemble on a moins de surprises de ce genre sur les marques bio.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !