Problèmes de dents et vitamine D

Publié le 23 mai 2011 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Une carence en vitamine D peut entrainer une maladie du parodonte et une déminéralisation de l’os alvéolaire dentaire.

Problèmes de dents et vitamine D

De même qu’un faible apport alimentaire en vitamine D et en calcium chez les personnes qui ne vont pas assez au soleil accélère la perte osseuse et l'ostéoporose, cela peut également aggraver et accélérer l’inflammation du parodonte.
Et ceci concourt à la perte osseuse et au déchaussement des dents. La vitamine D diminue la réponse inflammatoire et possède des effets antimicrobiens et protecteurs de l’immunité. Dans une étude menée sur une cohorte de 51 sujets recevant un traitement parodontal, deux groupes distincts ont été créés : les uns prenant de la vitamine D et les autres pas. Ceux qui étaient ainsi supplémentés avec 5 μg/jour de vitamine D et 1000 mg/jour de calcium avaient bien moins de signes de maladie parodontale par rapport aux sujets qui n'avaient pas de vitamine D ni de calcium : les signes étant une moindre profondeur au sondage de gencive, moins de saignements, et surtout bien moins de déminéralisation de l’os alvéolaire.

Ce texte est un extrait du livre Vitamine D hormone solaire source d'éternelle jeunesse aux éditions Clara Fame.

Retrouvez d'autres informations sur oemine.fr

Dr. paul Dupont
Articles du dossier Des dents saines au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte