Quelles huiles choisir pour masser bébé ?

Publié le 12 juin 2009 - Mis à jour le 24 janvier 2013

Testez la réaction de la peau de bébé

Mettez quelques gouttes à l'intérieur du bras de votre bébé, puis attendez 24h sans laver, pour voir s'il y a irritation ou éruption cutanée.Vous pourrez tester séparément plusieurs huiles en faisant des massages avec chacune pendant quelques jours et dès que votre bébé aura 2 mois, vous pourrez faire des mélanges qui conviendront parfaitement à sa peau.

Qu'est-ce qu'une huile végétale ?

Une huile végétale est extraite de la graine ou du fruit oléagineux et est obtenue par première pression à froid. Le liquide obtenu est alors filtré puis conditionné dans des flacons en verre. Vous trouverez vos huiles dans les pharmacies, les parapharmacies, les magasins bios et certaines dans les rayons "beauté" des grandes surfaces. Choisissez les "naturelles", extraites de "première pression à froid" et selon la peau de votre bébé ou la saison.
Conservez-les à l'abri de la lumière, de l'humidité et de toute source de chaleur. Lorsque vous faites vos préparations pour un massage et qu’il vous reste de l’huile, mettez une coupelle sur le récipient ou verser la dans un flacon et placer le à l’abri de la lumière, cela préservera ses qualités.

Les  huiles que vous pouvez utiliser

  • Huile vierge de tournesol

Tonifiante, très légère, elle ne bloque pas les pores de la peau délicate du bébé et est rapidement absorbée. Elle a une odeur caractéristique, mais qui n'est pas déplaisante..

  • Huile de noyau d'abricot

Légère, pénétrante et dégageant une odeur très agréable, elle ne laisse pas de résidu sur la peau

  • Huile de sésame

Réchauffante , elle est agréable en mélange avec une huile plus légère. Elle est intéressante à utiliser pour les bébés qui se refroidissent vite.

  • Huile de pépins de raisin

On la trouve généralement sous forme raffinée, ce qui la rend inodore. Légère, elle est parfaite pour le massage. L'huile de pépins de raisin s’utilise en mélange avec d’autres huiles.

  • Huile de jojoba

C'est l'huile dont la composition est la plus proche du sébum naturel de la peau. Utilisée pure, elle risquerait de bloquer les pores; mais en dilution, elle a des propriétés hydratantes intéressantes pour un mélange.

  • Huile de calendula

Celle-ci est une huile de soin, extraite par macération de fleurs de souci (calendula) dans une huile neutre comme celle de tournesol, d'olive vierge extra ou de jojoba. Anti-inflammatoire et cicatrisante, c 'est une favorite dans les produits de soins destinés à la délicate peau du bébé.

  • Huile de noix de coco fractionnée

C’est une huile que l’on peut utiliser l’été car elle ne chauffe pas et elle peut convenir aux bébés bien portant ayant souvent trop chaud, mais peut-être vaut-il mieux s'abstenir dans les premiers mois de la vie du bébé.

  • Huile de coton

C’est une huile exceptionnellement riche en Oméga 6 (>50%), acide gras essentiel indispensable à la peau, et permet d'hydrater en profondeur, mais elle n’est pas facile à trouver.

  • Huiles de noisette, de sésame, de noix de coco, de germe de blé

Très bonnes huiles mais à utiliser avec précaution selon le terrain des allergies alimentaires familiales. Ce sont des huiles  riches utilisées seules pour les tous petits (moins de 3 mois) sauf si la peau est sèche.

  • Huile d'amande douce

C'est une excellente huile de massage, mais avec la recrudescence des problèmes d'allergies, on la recommande moins aujourd'hui et d’ailleurs elle est proscrite dans les maternités et c’est très dommage ! Ceci dit, elle entre dans la composition de très bonnes huiles spécifiques commercialisées pour le massage du bébé et qui sont appréciées des parents et des professionnels. 

Huiles à éviter

  • Huile minérale (ou «huile pour bébé»)

Souvent l'huile dite «pour bébé» est une huile minérale, dérivée du pétrole, ce qui empêche les pores de la peau de bien respirer. Privilégiez vraiment les huiles végétales et comestibles, sans fragrance artificielle, les peuples pauvres utilisent la même huile pour faire la cuisine et masser !

  • Huile de ricin (appelée à tort «de castor», un dérivé de l'anglais castor oil)

C'est une huile qui ne pénètre pas trop vite et permet un massage très enveloppant mais comme le ricin est un puissant laxatif (lorsqu'on l’ingère), et que le bébé porte tout à sa bouche, il est préférable de ne pas l'utiliser dans une huile de massage pour les tous petits.

Cet article est tiré du livre de Catherine Delannoy, Masser bébé, paru en 2008 aux Editions Eyrolles.

Catherine Delannoy
Articles du dossier Massage bébé : comment s'y prendre ?
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte