Résister naturellement aux maladies

Publié le 11 juin 2009 - Mis à jour le 26 novembre 2009

Existe-t-il des solutions naturelles aux petits maux des enfants (rhumes, rhinos, fièvres…) ?

Pour les problèmes ORL, si la prévention a échoué, on peut opter pour les frictions d'huiles essentielles sur la poitrine, le dos, la nuque, la plante des pieds : on mélange 10 gouttes de chaque huile essentielle (ravintsara, eucalyptus radiata et tee tree) à 50 ml d’huile d’amande douce. Mais mieux vaut attendre que l’enfant ait 3 ans. Quant à la fièvre, elle signifie que le corps dit stop. Le plus souvent, en faisant une diète d'une journée ou une monodiète (simplement des fruits par exemple) associée à du repos, les choses s'améliorent. Il faut aider l'organisme à éliminer.

Comment prévenir les maladies naturellement chez ses enfants ?

Au-delà d'une alimentation vivante – cruciale – on peut renforcer le système immunitaire grâce à des huiles essentielles de pin, de thym doux, de romarin, d'eucalyptus en diffusion ou en friction. Attention, on choisira impérativement des huiles bio et certifiées, qui sont les seules à être naturelles.

Quelles sont les précautions à prendre pour utiliser des huiles essentielles avec les enfants ?

De 0 à 3 ans, on utilise uniquement lavande, lavandin, agrumes, eucalyptus globulus dans un diffuseur à froid dans la chambre de l'enfant. Des expériences ont montré que 80 % des problèmes ORL disparaissaient ainsi dans certaines crèches !
De 3 à 12 ans, on divise toutes les doses pour adultes par 2 et on dilue dans une huile végétale de base. Seul le surdosage est à éviter car il peut provoquer des réactions inverses à celles escomptées.

De 0 à 3 ans, on utilise uniquement lavande, lavandin, agrumes, eucalyptus globulus dans un diffuseur à froid dans la chambre de l'enfant. Des expériences ont montré que 80 % des problèmes ORL disparaissaient ainsi dans certaines crèches ! De 3 à 12 ans, on divise toutes les doses pour adultes par 2 et on dilue dans une huile végétale de base. Seul le surdosage est à éviter car il peut provoquer des réactions inverses à celles escomptées.

www.nellygrosjean.com

Retrouvez Nature & Découvertes sur Internet

Nature et Découverte
Articles du thème Mon enfant et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !