Soigner la dépression en BioSanté

Publié le 6 avril 2010 - Mis à jour le 25 février 2014

Dehors, les arbres n’ont plus de feuilles, le soleil se fait moins présent et vous sentez votre moral chuter avec la température extérieure… L’arrivée de l’hiver peut parfois s’accompagner d’un trouble de l’humeur. Vous êtes à fleur de peau, vous n’avez envie de rien, vous vous sentez triste, un brin mélancolique…

Soigner la dépression en BioSanté
Soigner la dépression en BioSanté

Comme 5 millions de français, dont 80% de femmes, vous êtes peut-être touché par cette pathologie neurodystonique qu’est la dépression.
A chaque saison correspond un type d'énergie. Les reins, maîtres-organes de l’hiver, gèrent l’énergie basse de cette saison. Assistés de la vessie, ils doivent alors filtrer l’eau nécessaire au bon fonctionnement du corps humain. Ces deux organes sont appelés le « pôle organique » de l'hiver.

Votre programme en BioSanté

  • L'ostéopathie : lors de votre consultation, le thérapeute de BioSanté s’assure par des techniques manuelles de la bonne fluidité de l’axe cranio-sacré. De cette fluidité dépend la libre circulation de l’énergie.
  • La diététique : lorsque l’on est dépressif, faire la cuisine devient secondaire. Notre conseil : grignotez, mais pas n’importe quoi ! Fruits frais ou secs, barres de céréales ou boissons énergisantes, vous avez l’embarras du choix. Toutefois, favorisez la saveur salée qui tonifie les reins, mais rien ne vous empêche de craquer pour un carré de chocolat noir, cette fois-ci, c’est permis !
  • La phytothérapie : sachez que la sérotonine « l'hormone du bonheur », tient un rôle fondamental dans le traitement de votre dépression. Le Griffonia Simplicifolia, précurseur de la sérotonine, associé  au millepertuis représente le traitement de base pour réguler les grandes fonctions perturbées par la dépression : troubles de l’humeur, du sommeil et de l’appétit.
  • L'aromathérapie : les huiles essentielles jouent, elles aussi, un rôle dans votre guérison. D’abord, vous pouvez masser directement vos lombaires pour tonifier l’énergie des reins avec des huiles telles que le genévrier commun ou le pin sylvestre. Puis, détendez-vous en diffusant des huiles comme l’ylang-ylang qui canaliseront votre énergie.
  • L'homéopathie : vous vivez cette pathologie comme un véritable traumatisme ? C’est que votre dépression est réactionnelle. Nous vous conseillons l’Arnica Montana ou Natrum Muriaticum ou encore Silicéa en doses de 9 à 15 CH. Vous perdez confiance en vous ? C’est que votre dépression est évolutive. Lycopodium, Aurum ou Pulsatilla ou encore Antimonium Crudum vous sont vivement conseillés. Cette médecine douce agit sur le niveau psychique.

>> Reprenez la main sur votre santé avec le magazine Hors-Série L'homéopathie au féminin

N’oubliez pas que s’entourer des gens que l’on aime reste une priorité !

Consultations
149 rue de Rennes - 75006 Paris
47, rue Littré - 44100 Nantes
Tél. 06 75 232 857
patrick.hoor@free.fr

Plus d'infos sur www.biosanteconcept.fr

Patrick Hoor

Vous aimerez aussi : 
Notre guide spécial "Homéopathie au féminin" en version PDF ou iPad, réalisé par 5 médecins et une sage-femme spécialistes. 

>> J'achète la version PDF du Hors-Série Homéopathie au Féminin

 

 

>> J'achète le Hors-Série Homéopathie sur iPad

 

 

Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !