Une grossesse en pleine forme !

Publié le 11 juin 2007 - Mis à jour le 8 septembre 2008

Petits soucis de parcours

Certaines femmes n'ont pas besoin d'examen sanguin pour savoir qu'elles sont enceintes : les nausées, poussées d'acné ou d'eczéma sont autant de signes révélateurs !
Pour vous soulager, évitez l’automédication, surtout avec des médicaments allopathiques. Privilégiez autant que possible les médecines alternatives et les remèdes de « bonne fame » (signifiant de bonne renommée, et non de « bonne femme » comme on pourrait le croire).

 
Les nausées ne résistent pas à un traitement homéopathique adapté à votre cas personnel. Pour ce faire, inutile de jouer les apprenties sorcières ; faites confiance à la compétence d’un médecin qualifié (l’homéopathie est une médecine reconnue et prise en charge par la sécurité sociale). Pour vous soulager rapidement, l’eau florale de mélisse, qui a soulagé nos mères, nos grands-mères…

 
Les jambes lourdes peuvent être soulagées par l’application d’une pommade aux extraits naturels connus pour leur action sur la circulation sanguine. En traitement interne, vous trouverez de nombreux complexes végétaux dans les boutiques de produits bio et naturels. Attention : précisez toujours que vous êtes enceinte, afin d’éviter toute substance – même naturelle – non compatible avec votre état !

 
Les problèmes digestifs (constipation, lourdeurs après les repas…) ne résistent pas à un traitement homéopathique (prescrit par un praticien), associé à une hygiène de vie adaptée à votre nouvelle situation. Par exemple, en fractionnant les repas…

 
▪ L’accoutumance au tabac est néfaste pour la santé du bébé, chacun le sait de nos jours. Inutile donc de répertorier les problèmes auxquels le futur bébé est exposé.

Une fois de plus, l’homéopathie peut aider la future maman à mieux vivre son sevrage tabagique, avec des médicaments homéopathiques lambda ou avec un isothérapique préparé à partir de votre cigarette habituelle (contenu + papier + filtre). Cette préparation constitue un médicament parfaitement adapté à votre propre dépendance, mais sans aucun danger puisqu’il sera conforme aux normes homéopathiques. Le but ? Provoquer chez vous un dégoût qui stimulera votre désir d’arrêter la cigarette.

Demandez conseil à votre médecin homéopathe. Pour parfaire les résultats et vous aider au mieux à tenir le coup, vous pouvez y adjoindre des séances d’acupuncture.

Retrouvez plus de conseils dans le livre Produits et soins naturels pour maman et bébé : guide pratique Grossesse et Naissance (Editions Le Souffle d’Or).

Jackie Péric-Mercier
Articles du thème Ma grossesse au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !