Moins de viande ! 

 


Pendant que j’écrivais ma dernière petite chronique, une petit voix insistante me disait : "Mais qu’est-ce que tu te prends la tête ! Il ne s’agit que de cadeaux pour des enfants ! Faut-il vraiment culpabiliser à ce point pour  tout ? Faut-il toujours imaginer la facture CO2 pour les moindres choses ?"

 

Et je me suis rappelé que justement pendant les vacances de Noël (édition du 22/12/09), notre institution-guide-de-la-pensée « Le Monde » avait mis en Une un article sur l’équation "Viande = gaz à effet de serre". J’en avais presque sauté de joie dans la rue glaciale. Enfin ! Dans un canard grand public et leader d’opinion ! 

 


Je suis prête à "dealer" mon morceau de bidoche hebdomadaire contre les cadeaux de mes enfants ou la découverte du vaste monde ! C’est vrai que je n’ai pas grand-chose à troquer : ex-végétarienne, je suis redevenue une mangeuse de viande, mais toute petite petite… Mais je pense à tous ces gros carnassiers, mangeurs de viande à chaque repas !

Ca me fait d’ailleurs penser à tous ces régimes de printemps dans lesquels il faudrait chaque jour manger viande le midi et poisson le soir. Ca m’a toujours semblé irréel, irréaliste et irréalisable. En plus, maintenant on sait que c’est nocif pour notre planète. 

 


Alors, pourquoi donc ce message simple n’est pas plus diffusé ? C’est quand même plus facile de se passer de viande que de transports !

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte