Sartre disait « il ne faut pas désespérer Billancourt » ; aujourd’hui il faudrait dire « il ne faut pas désespérer les apprentis défenseurs de la planète », qui essaient de lutter avec leur petits bras musclés contre la pollution.

C’est déjà difficile de faire évoluer son comportement. Si, en plus, certains pessimistes - rois de l’aquoibonisme - sapent nos efforts, il ne nous reste plus qu’à danser sur le volcan, en pensant « après moi, le déluge, les sécheresses et les cyclones ». 

L’objet de mon courroux ? Le dernier numéro du magazine Capital.

Y est présenté un ouvrage d’un homme aux photos d’un autre temps : Jean de Kervasdoué, économiste de la santé, auteur de « Les prêcheurs de l’apocalypse ».

Voilà les titres des extraits. Je vous laisse savourer…

«Pollution : ses effets ne font pas partie des facteurs de risque sanitaire majeurs, selon l’OMS»

-> Effectivement le tabac et l’alcool sont plus faciles à identifier. Rappel : Le tabac était considéré comme inoffensif dans les années 50.

  

«Nucléaire : à faible dose, les dangers de la radioactivité ne sont pas prouvés»

-> Le problème avec les centrales et les déchets, c’est justement le risque d’irradiation massive !

  

«Effet de serre : Le recours au nucléaire est le meilleur moyen de réduire les émissions de CO2»

-> C’est aussi le meilleur moyen de contaminer des régions entières pour des millénaires.

  

«Produits toxiques : Les doses autorisées sont souvent trop contraignantes»

-> Certainement pour les industriels qui doivent investir pour respecter ces normes, pas pour les êtres humains ainsi protégés.

  

«Alimentation : les produits réputés « sains » n’ont en réalité guère d’effets sur la santé»

-> Les exemples cités sont ceux de traitement médicamenteux au bêta-carotène et anti-cholestérol, qui pourraient être évités si nous nous nourrissions justement de produits frais et naturels.

Les bras m’en tombent. J'espère qu'au moins le "Grenelle de l'environnement" permettra enfin de parler sérieusement de la protection de la planète et sera l'amorce d'un changement de mentalité.  

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte