J'ai de plus en plus de cheveux blancs, et comme je suis bien brune (châtain foncé dirait mon coiffeur) on ne voit que ça (enfin moi en tout cas!). Hors de questions de continuer les colorations chimiques (pour celles qui ignoreraient encore ses dangers, lire mon billet sur le sujet)... d'ailleurs ma dernière remonte à jun 2008....j'ai donc détoxiné le cheveux de tous les résidus de colorations précédentes avec des masques à l'argile pendant 4 mois.

Le souci c'est que j'ai actuellement 4 nuances dans mes cheveux:

- du châtain foncé, ma couleur naturelle

- du blanc

- du châtain clair, résidu de ma dernière coloration chimique maison qui a viré au cuivré

Idéalement je veux retrouver ma couleur châtain foncé, couvrir un peu les cheveux blancs (mais si ils font comme des fils dorés ou cuivrés dans la masse de cheveux châtains, ça m'ira aussi), et si j'ai quelques reflets auburns très légers ça va aussi.

Le henné seul ne suffit pas car je risque de me retrouver avec les cheveux blancs carotte et les cheveux plus clairs sur les longueurs très très cuivrés... Après moultes recherches sur internet, il semble que la solution est de mélanger de l'indigo (une plante également) à du henné d'Egypte, et d'ajouter un peu de poudre d'amla (une plante indienne qui fonce le cheveu tout en lui donnant du volume).

Comme je ne suis pas folle, j'ai donc récupéré des cheveux (dont pas mal de cheveux blancs) sur ma brosse et sacrifié une petite mèche de cheveux de chaque couleur.

J'ai ensuite préparé la veille au soir le henné, en diluant 3g de henné d'égypte (acheté chez AZ) à de l'eau chaude, jusqu'à ce que la consistance ressemble à celle d'une pâte à crêpe... L'odeur surprend... on jugerait des épinards (la couleur aussi!)

J'ai recouvert le bol d'un film alimentaire et j'ai laissé reposer toute la nuit.

Le lendemain matin (soit 12h après), j'ai mélangé 10g de poudre d'indigo (acheté chez arcahenna) avec de l'eau chaude. Puis j'ai rajouté 1g d'amla au henné, et ensuite mélangé le henné avec l'indigo.

J'ai trempé mes mèches dedans en prenant soin de bien les recouvrir toutes, puis recouvert d'un film et zou... parée pour une attente de 6h pour voir ce que ça donne.

Au bout d'une à deux heures, surprise, le mélange n'est plus vert mais marron tirant sur le prune! Cool, si ça donne des reflets froids c'est encore mieux, mais bon on verra...

P1010729

Non, ce ne sont pas des épinards au chocolat!!!

En fin d'après midi, je rince mes mèches,  je les laisse sécher et voici le résultat avant /après:

AVANT

P1010724

De gauche à droite: cheveux naturels et blancs, en haut châtain foncé, en bas les pointes plus cuivrés, à droite la résultante d'un premier essai avec henné et indigo (seul le henné avait fonctionné apparemment, les cheveux blancs sont à présent dorés).

APRÈS

P1010730

L'indigo mettant 48h avant de "prendre", il faut attendre encore pour voir si la couleur définitive me conviendra...

Mais déjà ce que l'on remarque c'est que le mélange henné/indigo/amla en une seule étape ne couvre pas bien les cheveux blancs; par contre sur la mèche à 'extrême droite, qui avait déjà reçu une application de henné la couverture des cheveux blancs est totale! Donc il va falloir pour le henné grandeur nature faire d'abord une application de henné seule, et ensuite le mélange henné +indigo qui ainsi prendra sur les cheveux blancs...

Sur les mèches sans cheveux blancs, pas de changement sur le châtain foncé, et les mèches cuivrées sont plus foncées donc je devrais pouvoir retrouver une chevelure plus homogène, ouf!

Oui la coloration végétale c'est super mais ça se mérite, ça demande beaucoup de temps et de patience!!! Prévoir de la lecture ce jour là!!!

Retrouvez mes autres billets sur http://michokobeautybio.canalblog.com

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte