Quand les jours raccourcissent notre organisme manque de lumière et sécrète davantage de mélatonine, une substance somnifère qui rend apathique. Résultat : baisse d’énergie, apathie, fatigue. La solution pour recharger ses batteries et lutter contre le blues hivernal ? S’exposer régulièrement à une lampe de luminothérapie imitant la luminosité d’une journée claire et s’éveiller avec un simulateur d’aube.


Quand la lumière du simulateur d’aube tombe sur vos yeux, un message est envoyé à votre cerveau pour réduire la production de mélatonine, l’hormone provoquant le sommeil, et augmenter au contraire la production de cortisol, l’hormone de l’énergie. Résultat : vous vous réveillez avec une balance d’hormones mieux équilibrée et le plein d’énergie pour bien commencer la journée.

La « manip » est simple : vous programmez l’heure à laquelle vous souhaitez vous réveiller et votre simulateur d’aube déclenche l’éclairage entre 15 et 90 minutes avant la sonnerie de votre réveil. La lumière diffusée est d’abord très faible, pour ensuite atteindre son maximum à la fin du délai choisi. Le simulateur d’aube rayonne d’une lumière qui va en s’élevant graduellement jusqu’à l’intensité choisie, préparant ainsi doucement votre corps à se réveiller.

Ce lever de soleil matinal graduel, calqué parfaitement sur le lever de soleil dans la nature vous permet de commencer la journée, frais et reposé. Le soir, vous pouvez programmer votre appareil sur simulation de crépuscule ce qui va vous permettre de vous relaxer afin de vous endormir en douceur en favorisant la synthèse de mélatonine et des hormones du sommeil.

Prenons l’exemple de la fonction « lever » : vous souhaitez vous éveiller le matin à 8 heures. La veille, vous réglez donc le simulateur à 8 heures en programmant également la durée souhaitée de votre lever. Par exemple, vous choisissez une durée de 30 minutes. Le lendemain matin, votre simulateur de l’aube commence à s’allumer dès 7 h 30. Puis, de façon progressive entre 7 h 30 et 8 heures, la lumière s’intensifie. À 8 heures, la lumière atteint sa pleine intensité, et vous êtes réveillé. Certains appareils proposent un réveille-matin optionnel, si vous souhaitez apaiser vos doutes quant à votre réveil (la plupart des utilisateurs l’inactivent après quelques jours). Inversement, lorsque vous vous couchez, il vous suffit de sélectionner la fonction qui allume la lumière à pleine intensité et de programmer la durée d’extinction entre 15 et 90 minutes. À partir de ce moment, la lumière diminuera progressivement jusqu’à s’éteindre, reproduisant ainsi un coucher du soleil.

Mon avis: j'utilise un simulateur d'aube (exactement celui que vous voyez en photo) depuis 4 ans et j'adore! Sur moi ça marche vraiment car je suis assez sensible à la lumière du jour, donc dès que ce n'est plus noir dans la chambre, fini! Je le programme chaque matin sur 15 minutes et je suis toujours réveillée avant la fin des 15 min, sauf en cas de grosse fatigue, mais dans ce cas pas d'affolement car il y a une sonnerie classique en back up, ouf!

Seule remarque, je trouve que ce modèle reste encore cher, et il est dommage que la sonnerie n'ait pas été remplacée par quelque chose de plus doux, genre gazouillis d'oiseaux...

Retrouvez mes autres billets sur http://michokobeautybio.canalblog.com


Source: Quelle Santé et Kiria

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte