De la prévention mal placée !

 

Un vaccin unique administré à un nouveau-né de 3kg équivaut à 30 vaccins donnés le même jour à un adulte de 90 kg. Il est bien connu qu’un nouveau-né n’a pas encore la capacité d’excrétion d’un adulte avant de nombreux mois.

 

On spécialise l’organisme dans la défense contre les seuls germes échantillonnés dans le vaccin injecté.

 

Aussi le corps est beaucoup fragile à l’égard d’autres agressions. Certes il y a beaucoup moins de variole, de tétanos, de diphtérie…mais peut être ont-elles pris la forme de nouvelles maladies, sclérose en plaque, d’asthme, de troubles nerveux et mentaux… ?

 

S’informer voilà le message qu’il faut faire passer quant aux désordres que cela occasionne.

 

Lire : Vaccination overdose, Sylvie Simon

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte