Télévision

Cash investigation : climat, le grand bluff des multinationales

Publié le 24 mai 2016 - Mis à jour le 25 mai 2016

Cash investigation a enquêté sur les grandes industries française pour qui l'intérêt financier est beaucoup plus important que celui environnemental. Rendez-vous choc ce soir, 24 mai 2016, sur France 2 à 20h55.

Quelques mois après la Cop 21, l’équipe de Cash Investigation nous emmène à la découverte du marché des quotas carbone. Mis en place par le protocole de Kyoto signé 1997 et entré en vigueur en 2005, ce système a pour but de lutter contre le réchauffement climatique. Mais aujourd'hui, c’est à tout autre chose qu’il sert. La quantité de quotas est déterminée par l’Union Européenne et ils ne doivent pas être dépassés, cela concerne majoritairement les industries lourdes. Cependant, celles-ci peuvent en acheter à d’autres qui ne les utiliseraient pas. 

Aujourd’hui, ce système sert surtout les plus gros et leur permet de polluer davantage tout en gagnant de l’argent dessus ! 

L’enquête nous emmènera donc au coté de l’industriel français Total et nous verrons comment celui-ci exploite les sables bitumeux ou le pétrole le plus sale de la planète. Mais aussi comment Engie (anciennement GDF Suez) utilise le charbon contrairement à ce qu’ils veulent nous faire croire dans leurs publicités. En effet, le charbon est l’énergie la plus sale mais aussi parce que ce n’est pas tout, la plus émettrice de CO2. En février, l’entreprise a provoqué un incendie de 45 jours en Australie.

Ce reportage lance un coup de pied dans la fourmilière et se révèlera, peut-on espérer, un moyen de faire changer les choses. Après l’émission, ce sera au tour de responsables politiques, experts et grands patrons de réagir sur le plateau d’Elise Lucet.

En attendant sur FemininBio, on vous propose d’agir à votre échelle !

Cash Investigation, Mardi 24 mai 2016 à 20h55 sur France 2 !

Articles du thème Télévision
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte