Miss Bio

Chantal Perdigau, Miss bio 2012 : "La perte des pollinisateurs est un problème grave"

Publié le 21 mars 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Chantal Perdigau est la Miss bio 2012. © Sébastien Hoffmann
Chantal Perdigau est la Miss bio 2012. © Sébastien Hoffmann
© Sébastien Hoffmann

Déjà un an s'est écoulé depuis l'élection de Chantal Perdigau, notre Miss Bio 2012. Pour vous, futures candidates, elle revient sur cette expérience qui lui a permis d'aider l'association Apicool engagée dans la sauvegarde des abeilles.

Qu'est ce qui vous a poussé à participer au concours de la Miss bio ?

Je souhaitais faire connaître le concept de Savez vous planter chez nous de manière conviviale, originale, avec une note de glamour. La Miss Bio m'a permis de réaliser cela tout en aidant une association œuvrant elle aussi pour l'environnement : Apicool
De plus, ce concours m'a permis d'impliquer mon entourage et mes proches dans cette belle aventure.
Un an après, quels souvenirs gardez-vous de la Miss Bio ? 
La rencontre avec Karine, la présidente d'Apicool, reste un très beau souvenir. Depuis, nous sommes partenaires. Elle m'aide à faire connaître auprès des internautes de Savez vous planter chez nous le monde des abeilles et puis généralement celui des pollinisateurs, via des articles. Le but est de mieux connaître les pollinisateurs afin de mieux les protéger.
Karine a également lancé le projet "Des abeilles dans notre jardin". Le but étant d'installer un nichoir à abeilles solitaires dans chaque nouveau jardin partagé, afin d'offrir aux pollinisateurs non seulement le couvert mais aussi un gîte ! Pour plus d'informations cliquez ici.
Parlez-nous du concept de plantezcheznous.com, un site que vous avez lancé en 2012. Comment a-t-il évolué depuis 1 an ? 
Depuis 1 an, le nombre d'annonces déposées sur le site a triplé ! 500 annonces étaient répertoriées en Juin 2012, il y en a maintenant près de 1600. L'échange de bons procédés que nous proposons répond à une véritable demande. Nous mettons tout en œuvre pour améliorer le service proposé aux internautes : conseils jardinage, forum, géolocalisation des terrains proposés, boutique en ligne.
Vous aviez choisi de soutenir l'association Apicool. Pourquoi la cause des abeilles vous tient-elle a coeur ? 
J'ai pensé que le partage de jardin rendu possible par le site était une belle occasion de sensibiliser nos internautes à la protection des abeilles. Que serait un jardin sans abeilles? Comment avoir de belles fleurs et de beaux légumes sans ces précieux pollinisateurs? 
Leur perte est un problème grave. Cela me tenait à cœur de susciter l'envie de mieux les connaître et d'inciter les "jardinautes" à accueillir et protéger les abeilles dans leur jardin partagé.
Qu'est ce que l'association a pu réaliser grâce à la dotation que vous lui avez permis d'obtenir de notre partenaire SO'BiO étic, dans le cadre de son engagement au club 1% pour la planète ?
La dotation de 4000 € qui a été reversée à Apicool, a soutenu la création d'un emploi en 2013 ainsi que le financement du projet "La nature dans mon école".
Quels conseils donneriez-vous à celles qui souhaitent s'inscrire à la Miss Bio 2013 ? 
De prendre avant tout beaucoup de plaisir à y participer, et surtout à ne pas hésiter à communiquer autour d'elles !
Crédit photo : Sébastien Hoffmann
Articles du dossier Miss bio 2013
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte