ASEF

Randonnée : attention aux équipements toxiques

Publié le 28 janvier 2016
Jennifer Maherou est la chargée de documentation scientifique de l’Association Santé Environnement France (ASEF), qui réunit plus de 2 500 médecins en France. L'association travaille sur divers sujets tels que la qualité de l’air, l’environnement de l’enfant, la biodiversité ou encore l’alimentation.
© Pixabay

Des composés toxiques dans les articles de randonnées, voilà ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans l’actu santé-environnement.

Amoureux de la nature et de la marche, ceci devrait vous concerner… Greenpeace a passé à la loupe 40 articles de randonnées (vêtements, chaussures, tentes, sacs à dos, cordes et sacs de couchage) de 11 marques différentes, achetés dans 19 pays et provenant de différents lieux de production pour en vérifier la qualité d'un point de vue sanitaire.  
Ce fut le choc quand les experts ont découvert que 36 d’entre eux, soit 90%, contenaient des composés perfluorés (PFC). Ce sont des substances chimiques utilisées dans la fabrication des articles de sport mais aussi de nombreux objets de la vie courante (poêles anti-adhésives, certains emballages alimentaires) pour leurs propriétés imperméables et antitâches.
Le problème, c’est qu’elles sont toxiques pour l’environnement mais aussi pour la santé. Elles sont très volatiles et se retrouvent ainsi dans les milieux naturels puis dans la chaine alimentaire. On en a d’ailleurs retrouvé dans le foie d’ours polaires ou de dauphins. Considérés comme perturbateurs endocriniens, les PFC sont également dangereux pour nous car ils interfèrent avec le fonctionnement de la glande thyroïde et imitent les œstrogènes.

 

Articles du thème Santé environnementale
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte