Evasion

Rendez-vous en terre inconnue : Mélissa Theuriau chez les Maasaï sur France 2

Publié le 21 janvier 2014
1/11

1 Rendez-vous en terres Maasaï

C'est en plein vol que Mélissa Theuriau découvre sa destination, surplombant le lac Natron et le volcan Lengaï à l'extrème Nord de la Tanzanie. 

2 Les plaines sauvages

Les plaines sauvages s’étendent à perte de vue, jusqu’au volcan Lengaï. Le lac Natron fait de ces terres un endroit agréable pour les troupeaux.

3 Un peuple aux antipodes des clichés

Non, les Maasaï ne sont pas des guerriers redoutables assoiffés de sang. Mélissa va découvrir un peuple rythmé par les cérémonies et le partage.

4 Au coeur d'une communauté d'éleveurs

A l’écart des circuits touristiques, Mélissa Theuriau rencontre une communauté d’éleveurs de petit bétail nomades.

5 Les Maasaï, un peuple aimant et solidaire

Mélissa Theuriau sympathise avec une communauté solidaire. 

6 L'agriculture permet de subvenir aux besoins des Maasaïs

« On n’est plus seulement des éleveurs de bétail. Quand on ne comptait que sur l’élevage, la vie était trop difficile. Maintenant, avec l’agriculture, on peut échapper aux famines en cultivant des haricots et du maïs. »

Mbotor 

7 Plutôt éleveurs qu'agriculteurs

Chez les Maasaï, on compte de nombreux bergers et éleveurs. Mais certains font le choix de l'agriculture, et migrent vers les terres hautes fertiles. Ils cultivent surtout du maïs et des haricots pour résister à la famine. 

8 La solidarité et le partage

« Ici, dans le travail comme dans la vie, on n’est jamais seul. Je sens toujours autour de moi ma famille, mes voisins, mes amis. Je ne sais pas comment c’est chez vous, mais chez nous, on ne peut jamais se sentir isolé. On est toujours entouré. C’est très difficile d’être abandonné dans nos sociétés. Notre communauté ne permettrait jamais que ça arrive. Le partage fait partie de notre manière de vivre,il est essentiel à notre survie. » 
Nainguya 

9 Les Maasaï en collectivité

Mélissa Theuriau a été touché par la façon dont vivent les Maasaïs, en collectivité. Même s'il y a des familles, tout n'a de sens qu'à travers le partage. 

10 Un bonheur simple

Le partage et la solidarité des Maasaïs a rappelé à Mélissa Theuriau la notion de bonheur simple. 

11 Un peuple nomade

Peuple nomade, les Maasaïs sont toujours à la recherche de nouvelles terres pour leurs troupeaux. 

Ce mardi 21 janvier 2014, la célèbre journaliste Mélissa Theuriau s’envole en terre inconnue au Nord de la Tanzanie aux côtés de Frédéric Lopez. Une expédition au cœur des terres sacrées des Maasaï…

A l’extrême Nord de la Tanzanie, les Maasaï sont les gardiens de ces terres sacrées entre savane et volcan. Au milieu de cette immensité, les mythiques guerriers veillent paisiblement sur leurs troupeaux. Et pourtant, un vent de changement approche.

Les plaines sauvages s’étendent à perte de vue, jusqu’au volcan Lengaï. Le lac Natron permet fait de ces terres un endroit agréable pour faire paître les troupeaux.

A l’écart des circuits touristiques, Mélissa Theuriau doit rencontrer une communauté d’éleveurs de petit bétail nomades. Non, les Maasaï ne sont pas des guerriers redoutables assoiffés de sang. Mélissa va découvrir un peuple rythmé par les cérémonies et le partage. Eleveurs, bergers et agriculteurs, les Maasaï restent très attachés à la tradition.

Cependant, leurs terres sont de plus en plus convoitées et la modernisation qui les entoure tend à remettre en cause leur mode de vie. Défenseurs de leur identité, les Maasaï doivent réussir à combiner leur culture ancrée dans la tradition et le changement pour se moderniser. 

Rendez- vous en terre inconnue, Mélissa Theuriau chez les Maasaï - Diffusion Mardi 21 Janvier 2014 à 20h45 sur France 2 

Articles du thème Télévision
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte