Voyageons au plus près du monde et de ses habitants !

Publié le 2 avril 2012 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Tel est le “slogan” du tourisme équitable et solidaire, dont l'objectif est de permettre aux populations locales d'être actrices et bénéficiaires du développement touristique.

Voyageons au plus près du monde et de ses habitants !
Voyageons au plus près du monde et de ses habitants !

De 25 millions en 1950 à plus d'un milliard en 2012, le nombre de touristes internationaux a été multiplié par 40 en 60 ans. Or le tourisme est devenu une industrie à sens unique dont le bas blesse par les déséquilibres et les crises qu'elle engendre : exploitation sexuelle des enfants, assèchement des réserves en eaux, dépendance à une clientèle attirée par le prix plus que par la qualité, etc.

Face à ce constat, le tourisme équitable et solidaire propose un nouveau modèle de développement, maîtrisé par et pour les habitants. Pour le plus grand plaisir des voyageurs qui retrouvent ainsi le goût de la rencontre et le sens du mot hôte.  En Afrique, en Amérique Latine, en Asie ou en Europe, il s’agit de vivre des expériences authentiques comme faire la cuisine, se laisser conter des histoires, marcher à pied, ou participer à une fête de village. Des moments devenus trop rares qu’il est possible de redécouvrir lors de séjours chez l’habitant, de circuits culturels itinérants, de randonnées pédestres ou de voyages à la carte.

Dans tous les cas, le touriste voyage en petit groupe, loin des grandes infrastructures touristiques et dans des conditions réellement privilégiées d’échanges, en favorisant au mieux l’économie locale. Autres spécificités du tourisme équitable et solidaire : une partie du prix du voyage sert à financer des projets de développement décidés et gérés par les communauté et la répartition du prix du séjour est indiquée de façon transparente.

Découvrez toutes les formules de voyages proposées par le collectif ATES (Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire), qui consacre sa dernière lettre d’information au rôle actif des femmes dans ces voyages pour colibris.

Vous êtes également conviés à la soirée «Maghreb, destinations solidaires» organisée le 31 mai au Petit Bain (Quai de la Gare à Paris) avec un concert de Nawel, une jeune artiste d’origine tunisienne. Cette opération est organisée dans le cadre de la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable.

Julien Buot est Coordinateur de l'ATES
www.tourismesolidaire.org & sur facebook

Julien Buot
Articles du thème Green people
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte