Voyage

En images: voyage dans les steppes de Mongolie en famille

Publié le 10 mars 2017 - Mis à jour le 11 mars 2017
1/5
© Philippe Lemarchand

1 Une année pas comme les autres

Nous voulions vivre une année pas comme les autres, une année de voyage autour du monde. Le 18 septembre 2012, nous quittons Paris avec un billet aller-retour pour Mumbai, 75 kg de bagages et nos deux enfants, Sofia et Eva, alors âgées de 3 et 5 ans. 

Notre périple : inconnu.

Nos limites : hormis une date fixée 1 an après notre départ, aucune. 

Notre objectif : perdre nos rrepères et nos croyances d'adultes pour façonner en famille une relation au monde, plus vraie et plus harmonieuse avec qui nous sommes et aspirons à devenir. Individuellement et en couple bien sûr, mais aussi et surtout en tant que parents voulant donner à nos enfants les outils pour devenir des êtres libres et courageux, dans l'amour de l'autre, dans toutes ses similitudes et différences. 

Notre mot d'ordre : ne jamais céder à la peur.

© Philippe Lemarchand

2 Chez les nomades mongoles

Le printemps pour les nomades mongols annonce la période de la tonte. Philippe, ici en pleine manœuvre dans l'enclos construit pour l'occasion au milieu des quelque 300 moutons de nos hôtes, qu'il faut tondre par près de 40 °C, au ciseau !

© Philippe Lemarchand

3 Une complicité au delà des frontières

Odmaa, la maîtresse des lieux, et Laure en habits traditionnels mongols. Les longues heures passées ensemble à préparer les repas dans la petite yourte cuisine ou à s'occuper des enfants ont fait naître une grande complicité entre les deux femmes.

© Philippe Lemarchand

4 Grandir, ailleurs

Chaque jour, Sofia nourrit deux chevreaux qui ont perdu leur mère pendant l'hiver. Chaque année les températures extrêmes (-40 °C) emportent plusieurs milliers de têtes de bétail.

© © Philippe Lemarchand

5 Vers d'autres aventures

Retrouvez tout le voyage de Laure Lemarchand et de sa famille, à travers l'Asie. 

Laure Lemarchand et sa famille sont parties pendant un an autour du monde. Découvrez quelques images de leur escale en Mongolie, magnifique pays méconnu.

Une année pas comme les autres 

Nous voulions vivre une année pas comme les autres, une année de voyage autour du monde. Le 18 septembre 2012, nous quittons Paris avec un billet aller-retour pour Mumbai, 75 kg de bagages et nos deux enfants, Sofia et Eva, alors âgées de 3 et 5 ans. 

Notre périple : inconnu.

Nos limites : hormis une date fixée 1 an après notre départ, aucune. 

Notre objectif : perdre nos rrepères et nos croyances d'adultes pour façonner en famille une relation au monde, plus vraie et plus harmonieuse avec qui nous sommes et aspirons à devenir. Individuellement et en couple bien sûr, mais aussi et surtout en tant que parents voulant donner à nos enfants les outils pour devenir des êtres libres et courageux, dans l'amour de l'autre, dans toutes ses similitudes et différences. 

Notre mot d'ordre : ne jamais céder à la peur.

Chez les nomades mongoles

Le printemps pour les nomades mongols annonce la période de la tonte. Philippe, ici en pleine manœuvre dans l'enclos construit pour l'occasion au milieu des quelque 300 moutons de nos hôtes, qu'il faut tondre par près de 40 °C, au ciseau !

Une complicité au delà des frontières

Odmaa, la maîtresse des lieux, et Laure en habits traditionnels mongols. Les longues heures passées ensemble à préparer les repas dans la petite yourte cuisine ou à s'occuper des enfants ont fait naître une grande complicité entre les deux femmes.

Grandir, ailleurs

Chaque jour, Sofia nourrit deux chevreaux qui ont perdu leur mère pendant l'hiver. Chaque année les températures extrêmes (-40 °C) emportent plusieurs milliers de têtes de bétail.

Vers d'autres aventures

Retrouvez tout le voyage de Laure Lemarchand et de sa famille, à travers l'Asie. 

Articles du thème Culture green
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte