Interview engagée

Rencontre avec Nathalie Lefèvre, de Radio Médecine Douce

Publié le 14 avril 2016
Fan de bio, de beau et de bon, passionnée par les questions de diversité, de développement personnel et de médecines naturelles.
Nathalie Lefèvre, la voix de Radio Médecine Douce
Nathalie Lefèvre, la voix de Radio Médecine Douce
© radio médecine douce

Nathalie Lefèvre, vous la connaissez, c’est la voix de Radio Médecine Douce. Une fois n’est pas coutume, cette fois c’est elle qui se plie au jeu de l’interview en acceptant de répondre à nos questions. Découvrez son portrait et son univers.

Bonus : pour gagner votre place à la 4ème Soirée Sens & Expérience organisée par Radio Médecine Douce le 11 juin prochain, tentez votre chance à notre jeu en fin d’article !

Nathalie, parles-nous de toi, de ton parcours. 
J'ai intégré l'entreprise Santé Port Royal à mes 19 ans. Je rêvais depuis toujours d'être journaliste, sans jamais douter qu'un jour cela se produirait. Après avoir interrompu mes études à la Sorbonne, j'ai décidé de faire confiance à la vie en cherchant du travail. J'avais un besoin irrépressible d'indépendance et donc d'argent. De petit boulot en petit boulot, j'ai finalement fait la rencontre d'Alexandre Imbert. Il a su me faire confiance et m'a offert la possibilité de réaliser ce rêve. Six mois après mon arrivée dans son entreprise, il m'a proposé un CDI. C'est ainsi que j'ai fait mes premiers pas en tant que jeune journaliste.

Radio Médecine Douce, c'est « TA » radio. Comment celle-ci est née, comment la fais-tu vibrer et tes auditeurs avec ?
Quelques mois après mon arrivée, le média Radio Médecine Douce s'est présenté à moi. Naturellement, ils m'ont demandé de contribuer à son développement. Nous sommes partis de rien, il n'y avait pas d'autres auditeurs que les développeurs du site internet !

Je crois que c'est le plus beau cadeau qu'on m'ait offert jusqu'alors. J'ai appris le métier d'animatrice radio et de directrice d'antenne au fur et à mesure de mes interviews. J'ai évolué simultanément à ce média, en décidant dès le départ d'y mettre de l'authenticité, de l'amour et beaucoup de joie. J'ai l'intime conviction que l'on peut traiter des sujets profonds avec légèreté. A chaque interview, j'ai découvert le plaisir infini de mettre mon talent au service du message de mes interlocuteurs. 

Oui, et tu adoptes une discours et un positionnement que l’on pourrait qualifier d’engagés, non ?
Le milieu de la santé est contrôlé par énormément de profits. Actuellement on ne cherche pas à rendre les gens heureux mais à les rendre dépendants. C'est tellement plus rentable ! Je me donne la mission à travers mes émissions de donner des clefs aux gens pour être plus libres de leurs blessures et de leurs conditionnements. Mon but est de les amener à se donner la permission d'être heureux. Je suis persuadée que le bonheur commence par un choix et s'accompagne ensuite d'une attention quotidienne. J'ai réalisé que la vie ne fait qu'illustrer nos schémas intérieurs pour nous offrir la possibilité de les dépasser. Quel cadeau lorsqu'on se positionne de cette manière là. La vie ne nous punit jamais, elle nous donne juste l'opportunité d'évoluer et de transcender nos difficultés, afin de devenir chaque jour une meilleure version de nous-même. 

Déjà la quatrième édition de la soirée Sens & Expérience, un réel succès donc. Comment cette idée d'aller au contact du public t'est-elle venue ?
Je suis une expérimentatrice de la vie. La théorie trouve rapidement ses limites à mes yeux et j'ai très vite le besoin de ressentir et d'éprouver les choses. Partant de cette dynamique personnelle, j'ai un jour eu l'idée de créer un spectacle dans lequel on ferait expérimenter les outils dont on parle sur la radio à un public prêt à oser l'interaction. C'est ainsi qu'est née la toute première soirée Sens & Expérience. Je ne m'attendais pas à un tel succès. Les gens ont été extrêmement touchés par le format de ce spectacle, la générosité des intervenants, ainsi que le climat de bienveillance qui régnait entre les spectateurs. C’est ainsi que tous les 6 mois nous avons décidé de réunir ces êtres en quête de sens.

Peux-tu nous dire ce que tu nous concoctes de différent pour cette nouvelle édition du 11 juin prochain ?
La 4ème édition se tiendra donc dans un lieu somptueux, le théâtre Déjazet. 500 personnes sont attendues afin de vivre un moment suspendu, hors du temps et très joyeux. En offrant aux spectateurs, parfois néophytes, un florilège d'outils thérapeutiques, nous souhaitons les faire goûter à l'expérience d'eux-mêmes et leur donner peut-être envie de prolonger le travail afin de commencer à vivre pleinement. 

Merci de t’être livrée à nous Nathalie. On se revoit le 11 juin !

Cette 4ème soirée Sens & Expérience aura lieu le samedi 11 juin 2016 au Théatre Dejazet de Paris (3ème).

Au programme:

  • 19h : Début de la soirée avec  "L'instant méditatif" de Thomas Marcilly. 
  • 19h20 : "Devenir soi" avec Ana Sandrea
  • 19h40 : "Hasya Yoga" avec Martine Medjber-Meignel. 
  • 20h00 : ENTRACTE (20 minutes)
  • 20h20 : "Cathédrale des anges" avec Arnaud Riou. 
  • 20h40 : "Le chant holistique" avec Marie Christine Reculard
  • 21h00 : "Bharata Natyam" avec Maya.  
  • 21h30 : Fin du spectacle. 

Spectacle en Placement libre. Pour acheter vos places, c’est par iciTarif: 25€

FemininBio vous offre 3 X 2 places. Pour participer au concours du jeudi 14 avril au dimanche 8 juin, cliquez ici !

Articles du dossier Méditation et relaxation
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte