Noël

Dix idées pour créer de nouvelles coutumes à Noël

Publié le 20 novembre 2018
Journaliste, prof de yoga pour enfants, heureuse néo-Auvergnate, folle de balades zen, de grandes tablées et de soirées entre filles.
Noël est l’occasion rêvée de penser à son prochain, de lui signifier notre bienveillance et notre sympathie
Noël est l’occasion rêvée de penser à son prochain, de lui signifier notre bienveillance et notre sympathie
© Freepik

Que nos fêtes de Noël soient excitantes, joyeuses, régressives ou tendues, nous avons tout à gagner à proposer de nouvelles coutumes pour un fête qui nous ressemble.

1 - Un Noël aussi personnel qu’écolo

Le sapin est un excellent étalon pour mesurer notre implication dans les fêtes de Noël. Certaines le préfèrent artificiel, pour le ressortir chaque année, quand d'autres le remplacent par une plante verte ou un arbre du jardin. D’autres encore choisissent la version design et moins encombrante de la guirlande lumineuse savamment installée au mur.
A lire aussi : 10 idées de sapins de Noël faciles à faire soi-même et garantis sans épines
Quelle que soit l’option retenue, nous sommes de plus en plus nombreuses à aimer confectionner nous-mêmes les décorations des fêtes de fin d'année. Un atelier qui se prépare plusieurs semaines à l’avance ou qui s’improvise avec légèreté. Une activité accessible aux enfants, fiers d’accrocher leur création sur l’arbre qui n’en deviendra que plus magique. On adore aussi ce rituel parce qu’il permet de recycler les bouchons de liège ou de plastique, les morceaux de carton et autres chutes de tissus.

2 - Réchauffer le cœur de son voisin

Noël est l’occasion rêvée de penser à son prochain, de lui signifier notre bienveillance et notre sympathie. On aime l’idée de faire plaisir en offrant, par exemple, une gourmandise à ceux que l’on fréquente quotidiennement sans, peut-être, suffisamment les voir. La préparation, en grande quantité, de biscuits en forme de sapin ou d’étoile, par exemple, constitue un atelier ludique idéal pour cultiver la bienveillance de nos enfants. Elle sera suivie d’une distribution joyeuse aux amis, collègues, enseignants, voisins et facteur.

3 - Des ateliers cuisine à partager

Qui dit Noël dit partage de dîner, de déjeuner, de goûter ou d’apéritif… Quels que soient les repas que l’on privilégie pour fêter ensemble les lumières, on aime se retrouver dans la cuisine pour préparer gourmandises et plats traditionnels. Dans la joie et la bonne humeur, avec un peu d’anticipation pour rester zen, chaque membre de la famille met la main à la pâte. En plus d’alléger considérablement la charge de travail de l’hôte, ces retrouvailles en coulisses ont le mérite de créer du lien avant de passer à table. Et ainsi de réchauffer l’ambiance d’emblée.

4 - Optimiser les dépenses...

Noël est aussi synonyme de cadeaux… et, souvent, de dépenses inconsidérées voire d'épisodes de stress quand vient le moment de dénicher le parfait présent pour chaque membre de la famille. Pour éviter ces écueils, notamment pour les cadeaux entre adultes, on opte pour la hotte de Noël. Le principe est simple, convivial… et plusieurs formules sont envisageables : chacun dépose dans une hotte un présent susceptible de convenir à tout le monde en tenant compte d’une contrainte budgétaire à ne pas dépasser. Tour à tour (pourquoi pas grâce à un ordre défini par tirage au sort), chaque personne choisit un cadeau au hasard dans la hotte du Père Noël. Autre option : quelques semaines avant Noël, on organise un tirage au sort permettant de déterminer à qui chacun peut offrir un cadeau. Cette variante permet de personnaliser davantage le présent, mais retire sans doute un côté spontané à la chose. Quoi qu’il en soit, l’idée maîtresse reste la même : préserver un moment de partage et d’échange en évitant l’écueil de la surconsommation.
A lire aussi : 8 idées pour célébrer un Noël Slow ensemble

5 - …et gérer les déchets !

Quelle famille n’a pas été un jour atterrée par le volume de papier cadeau à jeter après le grand déballage ? Pour alléger sa poubelle (et sa conscience), on opte pour l’emballage à base de papier journal ou issu de magazines. Les plus patients et créatifs ne manqueront assurément pas de faire passer de doux messages en confectionnant le photomontage idoine. Il va sans dire que côté cuisine, on optimise également la gestion des provisions en achetant aussi bio et local que possible, dans les quantités juste suffisantes ! Gardons à l’esprit que rares sont ceux qui sont un jour sortis d’une table de réveillon sans avoir mangé plus que de raison !
A lire aussi : Le Noël "zéro déchet" de Béa Johnson

6 - Se connaître encore mieux

Le grand soir venu, autour de la table de réveillon, prenons le temps de nous connaître encore un peu mieux. À quelques jours de la nouvelle année, et si l’on évoquait nos "bonnes résolutions" à venir ? Qu’on les suive ou pas, ces belles intentions sont souvent le reflet de nos aspirations profondes et intimes. Interroger avec bienveillance chaque membre de la famille, enfants compris, sur ses projets pour les mois à venir est une belle manière d’aborder l’année avec empathie. Et, peut-être, de trouver des leviers pour aider l’autre à tenir ces fameuses résolutions.

7 - Exprimer sa gratitude

Quelques jours ou quelques heures avant Noël, chacun prend le temps d’écrire une "lettre de gratitude" à un autre membre de la famille. Pour rendre l’exercice plus intéressant, on ne choisit pas à qui on doit écrire, mais on tire au sort un prénom… Certains aimeront écrire une longue lettre. D’autres préfèreront jeter quelques mots sur un papier. L’essentiel est de prendre quelques instants pour dire "merci", "pardon" ou encore "bravo"… Placées au pied du sapin, ces lettres entreront aisément dans le top 3 des plus beaux cadeaux de Noël de l’année !

8 - Donner vie à la célébration de Noël

Les plus croyantes d’entre nous aimeront sans doute prendre place dans une crèche vivante et célébrer la messe de minuit. Détachée de la religion, on peut cependant prendre un grand plaisir à animer une veillée chaleureuse : autour des enfants de la famille et d’un thème précis, ou en totale improvisation, Noël est une belle occasion de s’exprimer à travers des saynètes qui font interagir les uns et les autres, et qui n’ont pour autre but que de donner du plaisir à tous.

9 - La féerie de Noël à travers les contes

Que serait Noël sans la magie de ses contes ? Plus forts que les films américains dont on aime, il est vrai, se délecter devant un bol de chocolat chaud… Plus merveilleux que les dessins animés de notre tendre enfance… Les contes lus sont vecteurs d’une authenticité qui nous manque souvent au quotidien. Petits et grands se régaleront de la lecture, à voix haute, des plus beaux contes de Noël de Charles Dickens, par exemple. Si personne dans la famille ne se sent l’âme d’un conteur, on s’offre l’audio-livre des Contes de Noël de Gérard Sire. Véritable moment de communion autour de la cheminée en perspective.

10 - La photo de famille, pour garder une trace

Si on a perdu tout espoir de trouver comment arrêter le temps, on sait comment figer un instant pour l’éternité. Les photos de famille n’ont rien de barbant lorsque l’on sait, année après année, enrichir un bel album. Pour mettre un peu de rythme dans la séance photo qui dure toujours trop longtemps au goût de certains, on s’impose, chaque année, au minimum trois clichés. Le classique portrait de famille posé pour commencer. Puis la séquence déjantée au cours de laquelle chacun joue devant l’objectif. Pour finir, on déclenche le retardateur de l’appareil et on tâche de l’oublier... pour saisir l’instant magique d’une tablée jouissant simplement du moment présent.

Je m'abonne au bimestriel FemininBio magazine en version papier, ou en version pdf à partir de 15€ par an

Articles du thème Solidarité
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte