Slow cosmétique

Beauté : 7 recettes et astuces pour une salle de bains zéro déchet, zéro toxique

Publié le 4 décembre 2017
Journaliste, prof de yoga pour enfants, heureuse néo-Auvergnate, folle de balades zen, de grandes tablées et de soirées entre filles.
© Pixabay

Vous souhaitez réduire vos déchets et limiter les produits toxiques dans votre salle de bains ? Maquillage, shampoing, démêlant ou déodorant : découvrez notre sélection de produits et de recettes maison, inspirée par l'excellent livre d'Aline Gubri, "Zéro plastique, zéro toxique".

Vous connaissez peut-être déjà Aline Gubri, auteure de "Zéro plastique, zéro toxique" (éditions Thierry Souccar), que nous vous avons récemment présentée. Jeune militante écolo qui a adopté un mode de vie zéro déchet (bien plus simple à adopter qu’il n’y paraît), elle propose dans son livre une centaine d’astuces et de DIY pour remplacer tout ce qui peut l’être par des ingrédients simples, aussi peu toxiques que possible pour la planète… et pour notre santé. Une sélection de recettes et de conseils pour une salle de bains 100% écolo qui fera aussi du bien à votre porte-monnaie ! 

Le shampoing solide sans emballage
Moins énergivore côté transport (puisqu’il ne contient pas d’eau) et ne nécessitant pas d’emballage superflu, le shampoing solide est bien plus écolo que son homologue liquide. On le choisit en boutique bio et on veille toujours à sa composition. Un shampoing solide naturel ne contient ni tensioactifs pétrochimiques, ni silicones, ni lauryl sulfates sulfates est aussi bon pour vos cheveux que pour la planète.

Un dentifrice efficace et doux avec seulement deux ingrédients 
Un tube de dentifrice classique regorge lui aussi de dizaines d’ingrédients qui n’ont rien d’indispensable pour nos dents et pour nos gencives… Pour limiter l’impact environnemental de notre santé buccodentaire, on opte pour le dentifrice fait maison  grâce à deux ingrédients : du savon de Marseille et de l’huile essentielle de menthe poivrée. Réservé aux adultes, ce dentifrice est efficace et doux à la fois. Plus de conseils pour fabriquer votre dentifrice maison sur le blog d’Aline Gubri, Consommonssainement.com .

Un déodorant maison à la noix de coco
La réputation nocive d’un grand nombre de déodorant n’est plus à faire. Longtemps présentée comme une alternative saine, la pierre d’alun (dérivé de l’aluminium) fait débat et on préfèrera donc l’éviter. La recette, ultra-simple d'Aline, contient simplement de l’huile de coco (vierge et biologique) et du bicabonate de sodium, auxquels on ajoute éventuellement de l’huile de tea-tree pour ses vertus anti-bactériennes.

A lire sur FemininBio : Lait de coco : ses vertus et nos recettes simples pour des cosmétiques maison

Un démaquillant maison pour la peau et les yeux
On ne peut plus simple à réaliser, ce démaquillant est à base d’hydrolat biologique de bleuet et d’huile vierge et bio d’amande douce. Deux ingrédients à mélanger en quantités égales et que l’on peut aussi bien utiliser pour le visage que pour les yeux. La lotion, biphasée et donc à secouer avant chaque utilisation, est à stocker dans un contenant en verre (pour éviter la migration des perturbateurs endocriniens du plastique) et à appliquer, idéalement, à l’aide d'un coton à démaquiller lavable et réutilisable.

A lire sur FemininBio : Anti-cernes, anti-rides naturel : le bleuet au secours de vos yeux

Un mascara et un eye-liner maison
Une cuillère à café d’huile de ricin bio, une cuillerée à café de charbon actif végétal et une cuillerée à café de gel d’aloe vera bio sont suffisants pour se faire un regard de biche. Mélanger les trois ingrédients dans un ancien tube de mascara ou d’eye-liner (préalablement lavé et séché), ou dans un petit pot en verre. La préparation se conservera un mois.

A lire sur FemininBio : 8 mascaras bio testés pour vous

Un gommage doux sans plastique…
Exit les microbilles de plastique des exfoliants qui se retrouvent au fond des océans… Pour une peau douce sans pollution ni risque pour la santé, commencez par laver la partie du corps à exfolier avec l’aide d’un savon naturel. Procédez ensuite au gommage par massages circulaires à l’aide de marc de café, de sel de table ou de sucre très fin. Rincez à l’eau tiède et hydratez avec une huile végétale.

Un spray démêlant pour les cheveux sans silicone ni huiles minérales
Du lait d’avoine, une cuillère à café de vinaigre de cidre biologique et, éventuellement, une cuillère à café de gel d’aloe vera pur et bio suffisent à concocter un démêlant maison efficace, pour des cheveux souples et brillants.

Pour des parfums "100% sans", découvrez notre dossier complet dans le dernier numéro du magazine FemininBio. Et retrouvez plus de recettes et d'astuces pour une vie zéro déchat dans "Zéro plastique, zéro toxique", d'Aline Gubri

Articles du dossier Best-of cosmétiques bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte