procès

  • Procès de sorcière : l'histoire d'Anna Göldin, condamnée pour sa beauté
    Histoire Publié le 2 Octobre 2020 Procès de sorcière : l'histoire d'Anna Göldin, condamnée pour sa beauté
    En 1782, Anna Göldin est décapitée, soupçonnée d'avoir pratiqué de la magie noire contre un médecin qu'elle accusait de viol. 200 ans plus tard, elle est innocentée et fait l'objet d'une exposition dans un musée, pour une injustice que trop de femmes ont subi au Moyen-Âge. Voici une histoire parmi plein d'autres, d'une "sorcière" jugée à tort.