Développement personnel

Il existe une seule clé pour lâcher ses croyances et vivre en accord avec soi-même

Publié le 8 janvier 2020
Communicatrice et formatrice hors-pair, Lise Bourbeau est auteur de 24 best-sellers qui ont déjà aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie en devenant conscientes de ce qui se passe à l'intérieur d'elles-mêmes, grâce à sa philosophie de vie simple, accessible et applicable dans le quotidien de chacun.
"Soyez attentive à vos malaises intérieurs, car ils indiquent que des émotions montent en vous. Chacune d’elles est causée par une croyance de votre ego."
"Soyez attentive à vos malaises intérieurs, car ils indiquent que des émotions montent en vous. Chacune d’elles est causée par une croyance de votre ego."
© Hannah Olinger/Unsplash

Une croyance est une certitude plus ou moins grande par laquelle le mental admet la vérité ou la réalité de quelque chose. En d’autres termes, croire, c’est tenir pour vrai. La plupart de nos croyances viennent de notre ego, de tout ce que nous jugeons bien ou mal. Décryptage pratique pour s'en libérer. 

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #26 décembre 2019-janvier 2020

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

Pour savoir si une croyance ne vient pas de l’ego et nous est bénéfique, nous pouvons vérifier ce que nous ressentons. Pour ma part, je crois à la théorie de la réincarnation et au fait que nous vivrions plusieurs vies et récolterions ce que nous semons d’une vie à l’autre. Cette croyance m’aide à être une personne totalement responsable de tout ce qui m’arrive. Par contre, si jamais une autre théorie que celle de la réincarnation m’aidait davantage, je changerais facilement ma croyance. De plus, lorsqu’une personne n’y croit pas, j’accepte que cela fasse partie de ses choix. Pour savoir si une croyance est bonne pour nous et nous aide dans notre vie, regardons si nous acceptons facilement que les autres n’y croient pas.

À quel point tenez-vous à vos croyances ? 

Avez-vous peur de sanctions quand vous osez agir à l’encontre de ce que vous avez appris ? Il est tout à fait normal et humain d’avoir des croyances, mais celles-ci doivent venir de nous seulement et nous procurer un bien-être intérieur. Hélas, la plupart des croyances auxquelles nous avons adhéré viennent principalement de notre éducation familiale, religieuse, scolaire et sociale. Il est important de nous souvenir que ce que nous tenons pour vrai aujourd’hui n’est pas automatiquement vrai pour la vie. 

Comment découvrir toutes les croyances que vous entretenez ? Soyez attentive à vos malaises intérieurs, car ils indiquent que des émotions montent en vous. Chacune d’elles est causée par une croyance de votre ego. Dans chacune d’elles, on retrouve de la peur et de la culpabilité. Plus ces deux émotions sont fortes, plus vous voudrez convaincre les autres de ce que vous croyez. Cela devient alors de l’orgueil qui est indicatif d’un ego très dominateur.

Prenons l’exemple d'une femme qui croit que fumer et boire de l’alcool est très mauvais pour la santé. Elle s’en abstient et arrive très bien à se contrôler. Cependant, elle a attiré à elle un conjoint qui fume et qui aime prendre un verre à l’occasion. Elle n’est pas consciente de se contrôler et affirmera que c’est vraiment son choix et non du contrôle. Cette dame vit sans cesse des émotions, car plus elle veut que son mari arrête, plus celui-ci résiste. Il ressent que le comportement de sa femme n’est pas dicté par l’amour, mais bien par une croyance qu’elle entretient.

>> A lire sur FemininBio Psychologie positive: halte aux croyances négatives

Comment peut-on savoir qu’elle se contrôle ? Parce qu’elle cherche à contrôler tous ceux qui ne croient pas la même chose qu’elle. Elle est convaincue de détenir la vérité et celle-ci est indiscutable. Ce que cette dame ne réalise pas, c’est qu’elle se prive de fumer et de boire par peur pour sa santé physique et que dans la vie il arrive toujours ce dont nous avons peur. En effet, le subconscient ne comprend que les images qui viennent avec nos pensées. Quand elle dit aux autres qu’elle ne boit pas d’alcool, tout en pensant "Moi je ne bois pas, ça peut me rendre malade, ce n’est pas bon pour la santé", son subconscient voit une image de maladie. 

Je n’affirme pas que ce que cette dame pense est faux. Il est certain que chaque substance que nous ingérons, qui n’est pas nécessaire au bon fonctionnement de notre corps, exige un effort supplémentaire pour la digérer, l’assimiler et l’éliminer. 

D’un autre côté, j’ai également connu des personnes qui consommaient avec excès et, malgré cela, elles ont vieilli en santé et pleines d’énergie. Pourquoi ? Parce qu’elles agissaient avec amour pour elles-mêmes, en vivant de la joie plutôt que de la peur et de la culpabilité. Quand nous agissons avec amour, nous savons que certaines choses ne sont pas bonnes pour nous et peuvent avoir des effets nuisibles, mais nous acceptons de parfois dévier de nos besoins sans nous juger ni nous sentir coupables. 

Dresser la liste de ses croyances pour s'en libérer 

Je vous rappelle que l’humain n’est conscient qu’à environ 10 % de ce qui se passe en lui. Je vous suggère donc de commencer une liste de vos croyances, elle vous aidera à devenir consciente de l’ampleur et l’importance de votre ego. Au fur et à mesure que vous en découvrez une nouvelle, ajoutez-la à votre liste. Ensuite, à côté de chacune, notez un chiffre de un à dix indiquant à quel degré cette croyance est forte et vous contrôle. Pour cela, vérifiez le degré d’émotion que vous vivez lorsque vous n’écoutez pas cette croyance ou qu’un proche fait le contraire de ce que vous croyez. 

>> A lire sur FemininBio Transformer ses croyances avec l'EFT

Cependant, cette liste ne devrait pas servir à vous culpabiliser. Si c’est ce qui vous arrive, il est mieux de vous abstenir de la faire. Votre motivation doit être de vous connaître davantage et de vous aider à vous accepter. Plus vous vous accepterez, plus vous vous autoriserez à parfois dévier de vos croyances et moins vous serez dans le contrôle. Cela aura pour effet bénéfique de vous permettre de récupérer toute l’énergie qui était utilisée à vous contrôler. 

Seul l'amour peut transformer une attitude

Peu à peu, vous arriverez à savoir plutôt qu’à croire. Vous saurez ce qui est bénéfique pour vous seulement. Vous ne serez plus dérangée par les personnes qui agissent autrement. Vous saurez que nous avons tous des expériences différentes à vivre pour mieux nous connaître. 

Que décidez-vous alors ? Continuerez-vous de laisser votre ego vous diriger ou déciderez-vous d’écouter vos besoins ? Pensez à vous donner le droit d’être humaine, avec des forces et des faiblesses. Et souvenez-vous que rien ne peut changer dans votre vie sans une décision de votre part.

Notre experte

Lise Bourbeau est fondatrice de l’école Écoute Ton Corps et elle est l'auteure de 25 livres dont le récent Écoute Ton Corps, version homme. Son site : lisebourbeau.com.

 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !