Conseils et astuces

  • Anti cancer Publié le 11 Septembre 2007 - Mis à jour le 30 Novembre 2012 La vitamine D, atout anti-cancer
    Selon une étude américaine, des apports en vitamine D suffisants permettraient d’éviter 600 000 cancers par an.
  • Mon bébé au naturel Publié le 10 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Une alternative au non
    "Non fait pas ci, non fait pas ça, non je te dis non! " Et immanquablement l'enfant (même le bébé de 1 an) pleure voir pique une crise si c'est le énième non de la journée. J'ai lu : « Parler pour que les enfants écoutent et écouter pour que les enfants parlent » d'Adele Faber et Elaine Mazlish qui proposent de très bonnes alternatives. 1. Être en mesure de dire « oui », par exemple, « oui, nous ferons cela juste après ». 2. Si c'est impossible, reformuler l'interdit autrement en supprimant la négation. Par exemple: « C'est dangereux, tu peux te piquer, on attrape le couteau de cette façon, sans toucher la lame. » 3. Si l'enfant insiste, proposer une alternative : « Écoute ma chérie, je vois que tu ne peux pas t'empêcher de toucher la lame du couteau, je vois que cela t'es difficile de ne pas le faire, dans ce cas je préfère te le retirer tes mains et regaaaaaaaaaaarde cette énorme louche, elle est encore plus grande que ton petit couteau, c'est beaucoup plus drôle! » Vous l'aurez deviné, en aucun cas les auteurs citent de tels exemples et je ne relate pas non plus du vécu, heureusement. J'essaye juste de montrer qu'il existe souvent une alternative au non. Et quand bien même un ou deux non vous échappe dans la journée, l'enfant sera plus enclin à les accepter s'il n'en ai pas abreuvé. Faisons travailler nos méninges! Après cela devient une habitude.
  • Vitamines et oligoéléments Publié le 10 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Le sommeil et la luminothérapie
    Notre organisme a besoin de lumière sous peine de blues saisonnier accompagné de troubles du sommeil.
  • Vitamines et oligoéléments Publié le 10 Septembre 2007 - Mis à jour le 24 Février 2020 Le sommeil et l'oligothérapie
    Afin de lutter contre les effets des troubles du sommeil, l’oligothérapie propose des remèdes très efficaces et totalement naturels.
  • Phytothérapie Publié le 10 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Le sommeil et la phytothérapie
    Les insomnies sont très gênantes pour le rythme de vie et l’équilibre de l’être. Pour résoudre ces troubles, les plantes agissent efficacement.
  • Vitamines et oligoéléments Publié le 10 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Les troubles du sommeil
    Chaque individu passe environ un tiers de sa vie à dormir ou à tenter de le faire... A 60 ans, nous avons dormi 20 ans !
  • Shiatsu Publié le 8 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Découvrir le shiatsu
    D’origine japonaise, le shiatsu est une méthode liée au toucher qui se pratique en exerçant des pressions avec les pouces et la paume des mains.
  • Mon bébé au naturel Publié le 6 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 La diversification
    Dès le début j'ai décidé de ne pas me stresser avec ça. Je me souviens que ce sujet a toujours été conflictuel lorsque j'étais enfant. Je voulais absolument éviter une répétition. Aujourd'hui tout s'explique par mon allergie alimentaire. Naturellement, depuis enfant je posais énormément de problème à manger les aliments dont je me suis révélée allergique/intolérante (le gluten, et le lait de vache, brebis et chèvre). Forte de cette expérience j'ai décidé de faire confiance à ma fille.

    Rapidement elle a été intriguée par le contenu de nos assiettes, sa première étape a consisté à se barbouiller les mains de tomates cerises écrasées... Elle a décidé de porter à la bouche un aliment seulement à 8 mois. C'était un abricot! Et depuis elle goûte, apprécie et réclame progressivement de plus en plus d'aliments.

    Oui c'est elle qui décide quoi manger. Bien souvent quand j'explique de cette façon les choses on me rétorque « je mangerai des biscuits au lieu de dîner correctement. » Mais voilà je ne lui propose uniquement que des bonnes choses. Alors des fois je m'achète des chips, elle se jette dessus et en mange énormément. Ce comportement a été répété seulement 3 fois. Depuis s'il y a des chips, elle en mange 4, 5 et réclame sa part du dîner comme nous.

    J'ai pris également le parti de ne jamais rendre en purée un aliment. Cela dénature le goût et ses gencives suffisaient largement pour écraser des petits morceaux (sans compter le travail de préparation que cela demande puis ensuite l'habituation nécessaire pour manger des morceaux). Je l'ai toujours laissée gérer elle-même ce qu'elle portait à la bouche. Jamais je n'ai ouvert sa bouche contre son gré et fourrer mes doigts pour rattraper... J'étais là, je veillais (prête à toute manoeuvre pour libérer ses voies respiratoires) en lui faisant part de mon mécontemement lorsque elle avait mis en bouche un objet sale.

    Je ne sais pas si c'est cette éducation ou si j'ai de la chance mais ma fille n'est pas du genre à tout porter à la bouche (cailloux etc) et elle préfère nettement un artichaut à un gâteau.
  • Découvrir la magnétothérapie
    Magnétothérapie Publié le 5 Septembre 2007 - Mis à jour le 25 Juin 2014 Découvrir la magnétothérapie
    Très appréciée des Japonais et des Américains, la magnétothérapie utilise des aimants pour soigner les maladies.
  • Vitamines et oligoéléments Publié le 5 Septembre 2007 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Découvrir la luminothérapie
    La luminothérapie se rapporte à la photothérapie. Elle se base sur l’exposition des yeux à une lumière « pure », sans infrarouges ni ultraviolets.