Mon bébé au naturel

  • Publié le 18 Décembre 2008 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Aïe ! - C'est rien...
    – « Aïe, j’ai mal » et il pleure.
    – « Non ! C’est rien ! » répond le parent.
    Au choix (choisissez la suite) :
    L’enfant hurle L’enfant boude L’enfant devient fou item 1, item 2 puis item 3
    Voici un échange souvent entendu entre un enfant et son parent. (Vous avez vu, j’essaye de ne pas toujours viser la mère! Ce n’est pas toujours la faute de la mère, mais comme souvent en France, ce sont les femmes qui s’occupent des enfants... si les femmes ne montrent pas l’exemple, comment les pères apprendront à bien se comporter avec les enfants ?)

    Il faut que cela change! Ce dialogue est lourd de conséquences. Pourquoi ? La réponse du parent nie l’émotion et la sensation de l’enfant. Et si la négation du ressentie de l’enfant est systématique, il y a un réel danger psychique pour l’enfant. Que risque le parent à répondre simplement « Ah! Oui, c’est douloureux de se cogner le pied sur une chaise ».
    Rien.
    Les motivations internes du parent ne sont certainement pas mauvaises. Peut-être le parent est en difficulté personnelle face à la douleur de son propre enfant, ou tente de minimiser le problème pour le faire disparaître...sans succès, ou encore est envahi par ce « merveilleux » (comprendre pénible) sentiment de culpabilité habituel dans notre culture (est-ce réellement sa faute si la chaise a donné un coup de pied à son bébé ?).
    Comme le dit Filliozat : « Écouter les émotions de votre enfant ». Cela signifie « énoncez-les-lui pour l’aider à exprimer, comprendre ce qui lui arrive et être entendu ».
  • Publié le 10 Décembre 2008 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Porter en hiver
    Le choix est vaste pour porter bébé de façon ergonomique. Mais comment porter par-dessus les manteaux ? Je vous propose un petit tour de quelques manteaux spécialement adapté au portage pour bébé et maman. Avec ces manteaux spéciaux, bébé est bien au chaud sous le manteau et maman aussi!

    Rappelez-vous un ancien numéro de Grandir Autrement (numéro 8 de Novembre-Décembre 2007) a consacré un long et fourni article sur la question! Dans cet article, de nombreux modèles sont clairement présentés. Les nombreuses photos montrent des mamans et des papas avec un, voir deux, bébés. Les bébés sont portés devant, derrière ou sur le côté. Les manteaux sont en différentes matières et sont spécialement adaptés au grand froid, à la pluie, au vent ou pour la mi-saison. Le choix est aujourd’hui suffisamment large pour trouver un modèle à son goût. Voici une petite sélection de liens vers les fabricants, n’hésitez pas à en rajouter dans les commentaires, je les rajouterai alors dans le billet. Pensez à visiter les sites de ventes pour maman et bébé bio qui offrent un grand choix présent parmi les manteaux listés. De nombreux modèles de manteaux de portage originaux de Etopf Un poncho de portage de P'tit Ouistiti Un manteau traditionnel allemand (cultivons-nous) Un manteau traditionnel inuit (Amautik). Il n’est plus aussi facilement commercialisé, néanmoins jetez un coup d’oeil sur ce lien pour savoir à quoi il ressemble et sur cette photo Le manteau Shérazade de Tom et Lulu Le Suse’s Kindecoat Le manteau de Popolini, ils vendent également des pulls de portage L'élégant MamaCoat (mais cher) Le Mamamanteau Et il y a aussi pleins de pulls ! Si vous avez des doigts de fées, voici deux patrons :
    L'arbre à bébé Little Turtle Knits allez voir dans Pattern Enceinte ou maman porteuse, n’ayons plus froid!
  • Publié le 28 Novembre 2008 - Mis à jour le 26 Novembre 2012 Bébés sans pollution !
    Connaissez vous le blog d'Anne sur FémininBio ? Voici une copie de son dernier billet. Il s'agit d'un appel à des mesures concrètes ! Je le relais ici pour qu'aucune lectrice ne passe à côté. Ensemble nous pouvons !   Le labeur et les nombreux cris d'alarmes de beaucoup d'entre nous portent enfin leurs fruits. Cette annonce est historique et je me réjouis pour tous les bébés à venir au monde. Je vous laisse découvrir le texte officiel :
     
    "Roselyne Bachelot-Narquin et Nathalie Kosciusko-Morizet ont inauguré, le 25 novembre, le colloque européen "Environnement chimique, reproduction et développement de l’enfant", organisé dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne.

    Ce colloque, qui réunissait des scientifiques européens, portait sur les effets néfastes que pourraient avoir sur l’homme certains produits chimiques, notamment pour la fertilité masculine et les individus les plus fragiles comme les femmes enceintes et les jeunes enfants.

    Dans le cadre de cet événement et au nom du principe de précaution, la ministre de la Santé a annoncé une série de mesures :

    > Poursuivre et accélérer les recherches en cours sur les effets de certaines substances chimiques ;
     
    > Réévaluer les risques encourus par les femmes enceintes et les jeunes enfants en cas d’utilisation de certains produits cosmétiques ;
     
    > Insérer dans le carnet de maternité une information sur le risque potentiel de l’utilisation de ces produits pendant la grossesse.
     
    > Améliorer l’information du grand public et des professionnels de santé les plus concernés sur les risques potentiels liés à certains produits, au travers d’une campagne d’information."
     
    ***
     
    J'appelle maintenant Mesdames Roselyne Bachelot et Nathalie Kosciusko-Morizet à faire suivre ce colloque de mesures rapides, concrètes et efficaces.
     
     
    Soutenez cet appel en écrivant votre commentaire !
  • Publié le 19 Novembre 2008 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Mama écolo le livre !
    Je suis très heureuse de vous annoncer la sortie en librairie de mon livre coécrit avec Alix Lefief-Delcourt : 100 Réflexes bébé bio aux éditions Leduc.S.
    Je suis contente du résultat final. Ce livre est rempli de bonnes astuces pour vivre bio avec son bébé ! Sa mise en page est agréable et bien agencée. Un livre facile à lire et léger à emporter !
    N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.
  • Publié le 9 Octobre 2008 - Mis à jour le 12 Décembre 2012 La couche lavable
    La couche lavable est de retour ! Ecologique et économique ces couches en tissu sont nettement moins contraignantes que celles qu’utilisaient nos grand-mères.
  • Publié le 9 Octobre 2008 - Mis à jour le 27 Novembre 2012 Réflexe de lecture
    Voici un petit billet court... pour changer.

    Je vous conseille de toujours présenter les choses à bébé de gauche à droite et de haut en bas pour amorcer le sens de la lecture. Si vous commentez ensemble un livre d’images ou si vous nommez des couleurs devant lui, faites-le de gauche à droite. Le jour de l’apprentissage de la lecture, il aura déjà acquis une belle base.

    Je ne l’ai pas fait et ma fille a longtemps eu le réflexe de commencer de droite à gauche (mais bien de haut en bas). Alors, depuis mes lectures sur la méthode Montessori, je lui montre. En quelques mois, elle a acquis en douceur le sens de la lecture !
  • Publié le 1 Octobre 2008 - Mis à jour le 15 Novembre 2012 Ce fabuleux sourire
    Le sourire de notre bébé est une drogue (naturelle de surcroît) pour nous, mamans !  
    Une étude scientifique très sérieuse a observé par le biais de son armada technique habituelle (en l'occurrence ici, un examen par résonance magnétique pour connaître les zones d’activités cérébrales) le cerveau de plusieurs jeunes mères en train de simplement regarder des photos de divers bébés (dont le leur) dans trois états d’émotion visible sur leur visage : sourire, tristesse et neutralité.
      Et alors, et alors ? Le résultat est très rigolo : à la visualisation de photos montrant leur bébé sourire, les zones du cerveau du plaisir s’activent. Ces mêmes zones habituellement activées par l’alcool et la drogue ! Il y a donc production de dopamine, l’hormone du plaisir par excellence.
      Je suis sûre que cela concerne aussi bien les papas. Eux aussi paraissent un peu stupides à s’extasier (littéralement) devant leurs bébés !   Finalement, le congé parental devrait être rallongé, c’est bon pour bébé et maman ! À la fin du congé parental, si vous entendez une jeune mère dire : « mon bébé me manque », cela résonnera différemment en vous... elle est réellement en manque!
      Source : le journal « Folha de São Paulo » du 17 Juillet 2008


  • Publié le 22 Septembre 2008 - Mis à jour le 15 Mai 2018 Tête plate
    En voilà un sujet inquiétant ! Vous constatez que bébé n’a pas une tête arrondie, mais plate à l’arrière ? C’est dû au fait qu’il dorme sur le dos.
    Pour diminuer les risques de mort subite du nourrisson, il est maintenant préconisé de dormir sur le dos. Rajoutons à cela la tendance actuelle à éviter de porter bébé au maximum : en balade il est en poussette, à la maison il est dans son parc, pour les repas il est dans son transat, pour ne pas déranger il est dans son transat, dans le bain il est à nouveau dans un transat, le reste du temps sur le dos dans son lit... Toutes ces positions induisent une tête plate.
    Je vous l’accorde, j’ai un petit peu exagéré, tous les parents n’accumulent pas autant de ces tendances modernes irréfléchies.
    Alors, on questionne le médecin généraliste, le pédiatre, le kiné, les autres mamans... et qu’est-ce que l’on constate ? Tout le monde a un avis différent. C’est grave, ce n’est pas grave, il faut faire quelque chose, il ne faut rien faire... à l’aide !! 
    Voici un récapitulatif des vérités et des mensonges sur la question, ainsi que des solutions :
    Oui, si bébé est un gros dormeur et met sa tête toujours du même côté, il a de plus grand risque d’être chauve (momentanément !) et d’avoir une tête plate. Oui il existe une maladie nommée Plagiocéphalie : la plagiocéphalie posturale (ce dont il s’agit dans ce billet, de loin la plus fréquente) est bénigne alors que la plagiocéphalie sur craniosténose est inquiétante (et accompagnée de retard moteur, entre autres). Si vous êtes inquiet, je vous conseille d’aller voir un médecin compétent pour vérifier le diagnostic. Oui à 18 mois c’est trop tard, à 6 mois la réversibilité est difficile à engager. Prenez-vous-y tôt! Donc, dès que vous constatez cela prenez des mesures :
    Portez bébé le plus possible. Heureusement que les écharpes sont là pour porter de façon ergonomique tant pour la maman que pour le bébé. À la maison, évitez les transats. Une peau d’agneau, un tapis doux où vous posez bébé en sécurité. Sur le ventre avec votre surveillance pour lui faire découvrir d’autres sensations, le muscler en douceur et prévenir de la tête plate. Cela vous obligera à modifier votre maison pour qu’elle soit entièrement sécurisée pour les premières découvertes de bébé. Aidez-le à changer de position dans le berceau, tournez le berceau, son mobile, la lumière... Plutôt que le parc, préférez une barrière pour le laisser quelques minutes (lors des urgences) dans une pièce sécurisée. Il existe sur le marché des coussins troués anti-tête plate, ainsi que des petits coussins en épeautre ou en millet pour que le coussin épouse la forme naturellement de sa tête. (Y a t-il des mamans qui ont testé ? Pouvez-vous nous en parler ?). L’ostéopathie pratiquée par une personne ayant l’habitude de manipuler les nourrissons. Bébé n’aura pas mal, les manipulations sont douces. Le problème est souvent réglé en peu de séances. Les mamans sont souvent satisfaites. À ne pas négliger. Encore une fois, si votre bébé a eu ou a la tête plate, la médecine est d’accord pour dire que cela n’aura aucune conséquence fâcheuse autre que esthétique.
    Et maintenant, résisterez-vous à tâter votre crâne pour savoir si vous étiez un bébé transat ou un bébé bras ?
    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Plagiocéphalie
  • Publié le 26 Août 2008 - Mis à jour le 9 Avril 2013 Carencé en fer
  • Publié le 21 Août 2008 - Mis à jour le 26 Novembre 2012 Enfants et pollution chimique : une “pandémie silencieuse”
    Entretien avec Anne-Corinne Zimmer, journaliste spécialisée en environnement, qui lance un véritable cri d'alarme à propos des polluants chimiques et de leurs effets sur les enfants.