Astrologie

A la recherche d'un équilibre féminin-masculin entre Mars et Bélier pour la pleine lune du 1er octobre 2020

Publié le 1 octobre 2020
Julie est l'auteure du livre "Décryptez votre thème astral, éclairez votre chemin de vie grâce à l'astrologie", aux éditions Hachette, et Christian est coach-artiste spirituel et symbiologue énergéticien.
Cette Pleine Lune pourrait nous aider à vivre notre masculin et notre féminin intérieurs dans une belle entente.
Cette Pleine Lune pourrait nous aider à vivre notre masculin et notre féminin intérieurs dans une belle entente.
© Kym MacKinnon

Cette Pleine Lune du 1er octobre 2020 voit le Soleil à 9° en Balance qui fait face à la Lune en Bélier. Elle s’inscrit dans le cycle lunaire débuté le 17 septembre avec la Nouvelle Lune en Vierge. Chaque Pleine Lune est toujours un moment qui permet de mettre en lumière nos ombres par notre lumière intérieure. Quelle va être la mise en lumière en ce mois d’octobre ?

Julie Gorse est enseignante en astrologie, auteure de Décryptez votre thème astral, paru aux éditions Hachette, une méthode simple pour comprendre enfin votre thème. Elle est également praticienne en mémoire cellulaire. Son site : juliegorse.com
Christian Maillé est coach, artiste spirituel et symbiologue. Sur son site associatif souffledartmonie.com vous trouverez toute sa présentation, ainsi que ses propositions d'ateliers et de stages.

Il semble que plus que jamais la Lune a rendez-vous avec le Soleil pour trouver ensemble une solution à la puissance de Mars, qui reste exceptionnellement 6 mois dans son signe d’Arès, le Bélier.

Avec la Nouvelle Lune, nous avions posé l’intention de sortir des illusions et de discerner. Nous avions vu que la colère du Monde grondait face une situation de crise et qu’il était temps de réagir en constituant des réseaux d’intelligence et de paix. La Lune aujourd’hui en Bélier (signe de Mars) ne fera pas retomber la colère face à l’injustice, l’utilisation du virus dans la cupidité et la création de plus de pauvreté dans le Monde. Elle nous invite à exprimer nos émotions, notre énergie féminine, l’affirmation de notre identité Yin dans l’écoute de nos besoins. Le Soleil baigne aussi dans une énergie féminine, celle de la Balance, signe de la justice et du féminin.

Une Pleine Lune féminine

Oui, cette Pleine Lune est féminine et en même temps marquée par Mars. Le féminin va-t-il se faire entendre davantage pour demander que cesse la destruction par le profit ? La Terre est féminine et mère, elle nous nourrit, nous donne tous les éléments nécessaires. Et que faisons-nous en retour au féminin de la vie ? Aurions nous perdu le sens de l’honneur et du bonheur ? Les phases de la Lune intensifient l’énergie féminine là où elle se trouve. En cette Pleine Lune, l’affirmation du féminin et du masculin unis cherche à se faire en équilibre, en soi et avec l’autre. Et oui, ce besoin d’expression est valable aussi pour l’autre et si chacun exprime ses désirs sans écouter l’autre, il n’y a pas d’entendement, et l’axe de la Pleine Lune reste alors dans l’opposition sans tendre vers une résolution claire et une mutualité positive.

>> A lire sur FemininBio Yin et Yang : comment équilibrer nos pôles féminins et masculins ?

Qu’on soit homme ou femme, Mars planète du Bélier, est le principe d’action et du masculin en soi et Vénus planète de la Balance, le principe de réceptivité et du féminin en soi. Elles vont toutes les deux dans ce cycle construire un pont, pour trouver la complémentarité (essentiellement entre mon désir et celui de l’autre), pour apprendre à être dans l’enrichissement du respect de l’autre, dans l’accueil de ses différences, tout en se respectant soi-même. Et cela tombe bien puisque la Lune est en aspect positif (trigone) à Vénus.

Le féminin en ce mois d’octobre va réagir, mettre le feu, un public va se lever. On espère que le feu de l’action se trouve dans l’équilibre des forces, dans ce qu’on a évoqué pour la Nouvelle Lune, le principe de l’Aïkido. Mais Mars dans sa rétrogradation s’intensifie, il sera de plus en plus difficile de garder son calme, ou d’obéir aveuglement et d’avancer masqué. Pourtant, il sera nécessaire, malgré le « raz le bol général »,  de cultiver en soit la paix, de se centrer pour ne pas tomber dans une violence qui ne ferait que mettre le feu aux poudres, sans rien proposer en retour. Les actes devront s’appuyer plus que jamais sur des valeurs féminines. Cette Pleine Lune pourrait nous aider à vivre notre masculin et notre féminin intérieurs dans une belle entente, pour nous permettre de poser des actes justes et trouver une direction ensemble.

Une ouverture du coeur

Mercure, qui vient d’entrer en Scorpion, viendra aussi apporter toute son aide pour aller dans l’authenticité et transmettre le message de ce que l’on veut vraiment, sans plus chercher à avoir raison, à prouver ou à convaincre, parce que nous exprimons notre vérité sans artifice et avec le cœur. Il est temps de vraiment être à l’écoute et d’entendre l’ordre intérieur. En trouvant ensemble le chemin de la paix et d’un bonheur durable, nous pourrons accueillir la nouvelle naissance de notre Monde, qui vit actuellement un accouchement difficile. Nous allons ainsi découvrir combien nous partageons des valeurs de vie communes et nous chercherons de nouveaux espaces où il fait bon respirer le vert de l’espérance, le bleu de la tolérance, le jaune de la joie et le rouge de l’amour dans l’action. De nouvelles communautés vont ainsi voir le jour, d’autres vont ouvrir leurs portes, de nouvelles organisations vont se créer dans un autre registre, mettant en avant la liberté et le droit de choisir pour tous. Pour que cette vie soit possible, Mars va continuer jusqu’à la fin de l’année à aller chercher la force, le héros en chacun.e, pour lâcher le masque de la blessure de l’être. Car derrière le masque  « barrière », derrière la perte de « contact », il y a bien une liberté perdue.

Cette Pleine Lune appelle à écouter dans son cœur ce pourquoi nous voulons nous battre, avec cœur, sans besoin de passer par des actes répréhensibles, mais en posant des actes de courage, de compassion, dans une énergie d’action non nuisible, créatrice d’un nouveau Monde possible sans peur, sans répression, sans manipulation. La Lune conjointe à Chiron aide à ce processus de guérison consciente. Mais le carré de Mars (toujours en aspect difficile à la triple conjonction Jupiter, Pluton et Saturne en Capricorne) illustre aussi l’énergie de ceux qui tiennent à garder le pouvoir, leur puissance de profit sur la vie, malgré l’évidence des millions de morts, des désastres planétaires et des guerres que cela occasionne partout sur la planète… Le COVID est-il plus urgent que toute cette destruction en cours ? Continuerons-nous à nous voiler la face plutôt que de faire face à la destruction de l’humanité et d’une terre saine ? Pensez-vous qu’on ne peut pas changer la face du Monde ?  Mars en carré nous parle de la colère qui gronde, de l’humanité qui craque. Et s’il y a un crack boursier il ne sera qu’un écho d’égos qui se sont sentis au-dessus des Droits Universels de notre planète et de l’humanité. 

Cette Pleine Lune insiste donc sur l’urgence de voir nos intentions actées en cohérence. Puisse chacun.e, en cette saison du lâcher-prise, retirer le masque de sa blessure de l’être, et oser se révéler dans le potentiel créatif de sa vie saine et heureuse, avec lui-même, avec l’autre, avec le Monde, avec la Nature, avec la Vie, tout simplement. Puissions nous guérir nos blessures en bonne intelligence, en bienveillance, puissions nous vivre sans masque, en osant toute la vérité que l’on se doit, en osant nos droits, en suivant notre voie du cœur, notre voix féminine qui parle de vie et d’envie de voir des enfants courir, chanter, danser, respirer la joie, la paix et le bonheur. Agissons pour que cela soit, permettons que la lumière du Soleil soit en toute vie.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte