La bio-logique des nouveaux fast food

Publié le 7 mai 2008 - Mis à jour le 10 avril 2014
Journaliste, consultant et spécialiste des styles de vie et tendances vertes, Alexis est co-fondateur et rédacteur en chef de SoonSoonSoon. Il est passionné par les sciences de l'exploration, les cabinets de curiosité et la gastronomie de haute voltige
© Fotolia

Un point sur les fast food bio par notre contributeur Alexis Botaya.

LE FAIT

Les fast-food nouvelle génération envahissent littéralement les centres villes, alliant les facilités de la vente rapide à emporter et la qualité des produits bios, naturels et frais.
Après Exki et dans une moindre mesure Bert's et Cojean dont le positionnement est plus diététique, La Ferme, le dernier né des restos self-service axé bio, a récemment ouvert ses portes dans le 1er arrondissement à Paris, tout près de la place du Marché Saint Honoré.

Au menu, salades de quinoa accompagné de poulet et de panaïs au miel, quiches maison, mini sandwichs au pain bio, soupes ou tartines chaudes, yaourts bio, crumbles, etc. Le tout accompagné d’un jus de fruit fraichement pressé, à déguster confortablement installé dans un large et profond fauteuil, entouré d’une clientèle jeune et branchée et de quelques costume-cravates ou tailleurs.

C’est bon et savoureux, c’est frais et écolo, ca change vraiment du jambon beurre ou de la salade de pâtes, mais c’est pas donné (environ 12 euros pour une grande salade, une boisson, un dessert).

Mais on ne vient pas ici que pour l’assiette. Le cadre vaut également le détour : murs couvert de bois, ambiance chalet, ouvrages d’art contemporain aux murs (en vente), jardin d’intérieur avec véritable mur végétal, magazines, etc. Bref, tout pour une pause détente efficace avant de retourner au bureau.

LE POINT DE VUE
La Ferme est un self-service très tendance comme il en fleurit ces temps-ci dans toutes les grandes villes et qui surfe sur la vague du bien être et du retour à la terre (pour paraphraser un titre de Manu Larcenet). Exki distribue déjà des produits bio, diététiques, servis à emporter dans des sacs recyclables et consignés ; Cojean joue la carte du frais et diététique ; Bert's compose ses menus en respectant les conseils d’un nutritionniste et varie ses menus en fonction des saisons. Mais La Ferme est le premier resto du genre à offrir en plus un cadre unique, vraiment zen, relaxant et chaleureux. Loin des ambiances épurées, fashion et presque froides de ses concurrents.

Tous profitent de l’engouement pour le "Natural, Fresh, Ready", la devise d’Exki, et de la demande croissante pour une alimentation authentique et saine. On retrouve à leur carte les thèmes à la mode : écologie, commerce équitable, lutte contre l’obésité, bien-être, etc. Ils surfent sur une tendance de fond qui vient des pays anglo-saxons où ce nouveau type de restauration connaît un succès phénoménal (notamment à New York). C’est un phénomène avant tout urbain, très bobo et un soupçon élitiste : la clientèle est avant tout constituée de jeunes actifs plutôt aisés.

La Ferme se distingue néanmoins comme le seul resto du genre à exploiter une facette de cette nouvelle restauration urbaine décrite par François Ascher (urbaniste, économiste et sociologue) dans son ouvrage Le Mangeur Hypermoderne (éd. Odile Jacob, 2005) : l’importance accordée à l’ambiance et à la dimension expériencielle. Cette dernière est d’ailleurs propre à la consommation moderne en général : on ne cherche plus désormais uniquement à acheter un objet ou à avaler un repas, on veut vivre une expérience différente, être transporté, voyager, que ce soit avec une fourchette ou avec un i-phone. Dans le cas du resto, l’ambiance joue donc un rôle éminent.

Et de ce point de vue, on peut dire que celle de La Ferme est réussie : végétation au mur, magazines en libre service, musique feutrée, aliments naturels, décor en bois clair, lumières tamisées, design chaleureux. Quand vous franchissez la porte, ce n’est plus seulement dans un resto que vous entrez, c’est dans un monde à part.
PASSER A L’ACTION
Une seule chose à dire : essayez vous-même et comparez !
Ci-dessous les adresses de ces restos dans le quartier de l’Opéra et du Louvre à Paris :

    * La Ferme - 55, rue Saint-Roch - 75001 Paris
    * Exki - 9, bd des italiens - 75002 Paris, et bientôt un resto à l’aéroport de Roissy et à Lille
    * Cojean - 10 restaurants à Paris dont un 3, place du louvre - 75001 paris
    * Bert’s - 15 restaurants à Paris dont un 14, rue Daunou – 75002 Paris

Ce texte est tiré du blog d'Alexis Botaya, Le Guide de l'Ecofood
Articles du thème Interview engagée
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte