Agriculture bio

La bio passe la vitesse supérieure, aidée par la restauration collective

Publié le 26 mai 2016
La restauration collective passe au bio !
La restauration collective passe au bio !
© Pixabay

Avec 15 % de croissance en plus en 2015, le marché alimentaire bio résume en un chiffre la dynamique du secteur. Une bonne nouvelle pour les producteurs et les consommateurs.

En ce début 2016, tous les voyants sont au verts dans le secteur de l'agriculture bio. Du côté de la production bio, on compte 9 % de producteurs en plus, 23,1 % d'augmentation des surfaces cultivées en bio… Des chiffres qui montrent que le dynamisme de la filière se confirme. Cette réalité rejoint une demande de plus en plus forte, puisque le marché alimentaire bio a connu une hausse de près de 15 % en 2015 par rapport à 2014. Ainsi, 9 Français sur 10 consomment du bio et 93 % d'entre eux comptent maintenir ou augmenter leurs achats bio l'an prochain.

La tendance se confirme sur le premier semestre 2016, notamment en termes de conversion et d'installation en bio (entre le 1er janvier et le 15 mai, 3200 novueaux producteurs se sont notifiés auprès de l'Agence bio). Cet état de fait permet de renforcer l'aspect local et Made in France du bio, ce qui renforce la logique de consomm'action qui motive de nombreux acheteurs. Aujourd'hui, déjà 76 % des produits bio consommés en France sont produits dans l'Hexagone. Quatre gammes de produits sont à plus de 90 % français : les vins et boissons alcolisées (99%), les œufs (99%), le lait et les produits laitiers (93%), les viandes fraiches et transformées (98%). En parallèle, la France exporte sa production bio, tant vers l'Union européenne et les pays tiers. En 2015, les exportations bio françaises ont connu une hausse de 27 %.

Côté consommation, la demande ne faiblit pas. La bonne nouvelle, c'est l'essor de la restauration collective comme grand acheteur de bio : la progression est spectaculaire avec une hausse de 18 % par rapport à 2014 ! De ce fait, 58 % des établissements de restauration collective déclarent proposer des produits bio à leurs convives en ce début 2016. Les fruits frais sont le produit bio le plus proposé en restauration collective (86% des établissements de restauration collective ayant introduit des produits bio en proposent), en particulier la pomme. Mais on trouve de plus en plus de produits laitiers bio (79%) et de légumes frais (77%), surtout des carottes, des crudités et des tomates. 

C'est dans la restauration scolaire que les chiffres sont les plus élevés : 75 % des cantines scolaires proposent désormais des produits bio. Il faut dire que cela répond à une attente bien réelle : 88 % des parents déclarent être intéressés par la bio à l'école. Désormais, le bio a aussi sa place dans les cantines d'entreprises et les hôpitaux. Gageons que le mouvement va s'amplifier dans les mois et les années à venir !

Tous les chiffres proviennent de l'Agence bio.

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte