La Miss Bio

Carole Piette, deuxième dauphine de la Miss Bio 2013

Publié le 20 avril 2015

Ce sont les questions d'éducation qui ont poussé Carole Piette à participer au concours de La Miss Bio en 2013. Une motivation qui l'a emmenée jusqu'au podium. Retour sur cette belle expérience.

Vous étiez l'ambassadrice de l'association Le Printemps de l'éducation de la Miss Bio 2013. Pourquoi souhaitiez-vous soutenir cette association ?
Le renouveau éducatif est un enjeu essentiel à mes yeux, je le défends au quotidien à travers Conscients. Pour citer partiellement Confucius « If your plan is for a lifetime, educate children » (si vous avez des plans pour la vie, éduquez des enfants). Ce renouveau est au cœur du projet du printemps de l’éducation, et j’adhère à la vision collective et innovante de l’association.

Comment a été accueillie votre proposition d'ambassadrice du collectif, puis votre victoire ?
Avec enthousiasme, un soutien indéfectible pendant la campagne et une grande joie au moment de la victoire.

Quel(s) projet(s) a(ont) pu être financé(s) grâce à votre soutien ?
J’ai soutenu le Printemps à ses débuts et la dotation a été d’une grande aide pour la mise en œuvre de sa première journée d’action nationale.

Quels liens avez-vous conservé avec l'association ?
Je suis en contact régulier avec l'association pour suivre l’avancement des projets.

Que retenez-vous de votre participation à La Miss Bio ?
J'ai particulièrement aimé les rencontres avec les autres participantes au concours. Elles défendaient toutes des projets importants avec engagement et enthousiasme. IL se dégageait du concours une énergie très positive !

 
Retrouvez le Printemps de l'éducation sur Internet.

 

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte