Miss Bio 2017

Charlotte Lepitre, Miss Bio 2017: "Le bio c’est offrir une vie non toxique à tous"

Publié le 16 mai 2017 - Mis à jour le 4 juillet 2017

"Encourager le changement de comportement", c'est l'objectif de Charlotte, élue Miss Bio 2017. La finaliste soutient France Nature Environnement, la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. Découvrez son interview-portrait !

Charlotte Lepitre, pourquoi vous être présentée au concours de La Miss Bio ?
J’ai trouvé génial cette idée de concours permettant de valoriser à la fois le travail d’une association, l‘engagement d’une femme et aussi une marque de cosmétiques prônant la bonne santé de ses consommateurs et des valeurs éthiques. C'est une très bonne façon de montrer qu’il y a un intérêt croissant pour l’environnement mais aussi que les alternatives aux produits toxiques existent. On peut se faire du bien sans se faire de mal, il faut juste savoir où chercher l’information.

Le bio c'est quoi pour vous ?
Le bio est un concept bien plus large que le label.  C’est se nourrir sans pesticides, hydrater sa peau sans perturbateurs endocriniens, s’habiller sans nanoparticules. Le bio c’est parvenir à offrir une vie non toxique à tous. Je souhaite que tout le monde puisse tendre vers ce mode de vie ! 

Votez vite pour élire la Miss Bio 2017: plus de 100 lots SOBiO'Etic® à gagner

Vous êtes l'ambassadrice de l'association France Nature Environnement. Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association en particulier ?
J
’aime beaucoup cette association qu’est France Nature Environnement, avec plus de 3 500 associations sur tout le territoire Français (métropole et outre-mer) on est presque sûr d’avoir un de leur membre à côté de chez nous. Il s’agit de la plus large association française, ils travaillent sur de nombreuses thématiques aussi bien au niveau international, européen, national que local. 

France Nature Environnement fait partie des associations qui peuvent contribuer à améliorer la qualité de l’environnement pour la santé de tous. Ils ont mis dans le débat public de nombreuses thématiques tels que les nanoparticules, les perturbateurs endocriniens, le diesel, la pollution des navires…

Quel(s) projet(s) financera la dotation de notre partenaire SO’BiO étic si vous êtes élue Miss Bio 2017 ?
Si je suis élue Miss Bio, la dotation de SO’BiO étic permettra de lancer un projet sur l’alimentation durable. L’alimentation constitue un sujet sociétal, environnemental et économique majeur, qui intéresse fortement les citoyens, les médias et les politiques.

France Nature Environnement souhaite s’emparer du sujet de manière transversale, c’est à dire  avec une approche systémique et territoriale qui associe les enjeux agricoles, transport des marchandises, prévention et la gestion des déchets, santé, éducation et la sensibilisation à l’environnement, des savoir-faire, des terroirs, etc. 

Avec ce projet on pourrait également agir sur la demande alimentaire pour influencer l’offre (et changer les modèles de production/distribution) et accompagner les changements de comportements des consommateurs et consommatrices via des approches participatives, la transmission de savoir-faire… 

Pourquoi La Miss Bio c’est vous ?
Pourquoi pas ? Même si c’est vrai qu’il y a d’autres très bonnes candidates. J’aimerais que ce concours serve à porter le message que vivre selon le concept Bio – respect de l’environnement, respect de sa santé – c’est possible. Avec l’opportunité de Miss Bio, ce sont de nombreuses solutions aux dilemmes de tous les jours que nous pouvons apporter: quelle crème acheter, quels légumes. Je veux faire passer ceci afin d’encourager un changement de comportement. 

Que changeriez-vous dans le monde d'un coup de baguette magique ?
Je changerais le fonctionnement politique et économique de notre société. J’aimerais qu’il soit plus évident et plus facile de montrer que économie-emplois-santé-environnement ne sont pas contradictoires. Je ferais en sorte que d’agir en faveur de l’environnement ne soit plus un sujet de conflits mais uniquement d’opportunités et d’aubaines. 

3 adjectifs green pour vous décrire ?
Naturelle, combative et protectrice. 

Quel est l'objet green dont vous ne pouvez pas vous séparer ?
Sans hésitation il s’agit de mon sac en toile fait à partir de matériaux recyclés. Ce type de sac est respectueux de l’environnement dans sa conception mais également tout le long de son cycle de vie car il évite d’avoir à demander ou acheter un sac lorsqu’on va faire des courses tout en me servant de sac à main. 

Votez vite pour élire la Miss Bio 2017: plus de 100 lots SOBiO'Etic® à gagner

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte