#MissBio2017

Qui sont les finalistes de la miss bio 2017? Clémentine Mossé : "être conscient de ses choix"

Publié le 11 mai 2017 - Mis à jour le 12 mai 2017

Le bio pour Clémentine? «C'est une philosophie de vie qui amène à être conscient de ses choix». Découvrez l'interview de la finaliste, qui soutient The Greener Good, association qu'elle a créée il y a un peu moins d'un an.

Clémentine Mossé, pourquoi vous être présentée au concours de La Miss Bio ?
Ce concours est une magnifique occasion de mettre en valeur des initiatives et des personnes engagées. 

Je me suis présentée pour montrer que chacun peut, à son échelle, s’interroger sur ses choix quotidiens et décider de changer ses habitudes, d’agir concrètement pour vivre de manière plus éco-responsable.

Ma candidature est un peu particulière dans le sens où je soutiens l’association The Greener Good que j’ai créée il y a moins d’un an. Clin d’œil à Aurélie, la Miss Bio 2016, que j’ai découverte grâce au concours de l’an passé et qui a participé à notre premier événement !

Votez vite pour élire la Miss Bio 2017: plus de 100 lots SOBiO'Etic® à gagner

Le bio c'est quoi pour vous ?

Pour moi, le bio ne se résume pas seulement à l’alimentation. C’est une véritable démarche, qui englobe l’ensemble des domaines de la vie quotidienne dans lesquels on peut faire des choix plus éthiques et éco-responsables : cosmétiques, vêtements, produits ménagers, outils et services…

Le bio se conjugue avec d’autres choix – zéro déchet, DIY, végétarisme, véganisme, locavorisme - qui convergent vers un même objectif : celui de mener une vie plus respectueuse de soi, des autres et de la nature.

Plus globalement, c’est à mon sens une philosophie de vie, qui amèneà être conscient de ses choix , et à se poser des questions concrètes : ce produit est-il respectueux des personnes qui l’ont créé ? A-t-il un impact sur l’environnement ? Y a-t-il une alternative à ce produit conventionnel ? Puis-je le fabriquer moi-même ?

Vous êtes l'ambassadrice de l'association The Greener Good. Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association en particulier ?
The Greener Good est une association que j’ai créée très récemment en juin 2016, en parallèle de mon activité professionnelle. Son objectif est de proposer des événements grand public, sous forme de conférences, tables rondes, ateliers pratiques, stands et animations, afin de montrer comment mettre « plus de vert » dans son quotidien. Les thèmes abordés sont variés : alimentation, réduction des déchets, mode éthique, potager urbain, outils du quotidien, familles et enfants…

Après un premier événement réussi en octobre 2016, l’association se développe et l’équipe bénévole organise cette année le Festival Everyday Heroes : deux beaux événements qui auront lieu à Paris le 1er Juillet et à Lyon le 7 Octobre.

La participation au concours de la Miss Bio est une chance de faire connaître cette association dans laquelle je suis passionnément engagée !

Quel(s) projet(s) financera la dotation de notre partenaire SO’BiO étic si vous êtes élue Miss Bio 2017 ?
La dotation contribuera à financer les événements prévus en 2018, qui seront toujours plus beaux et plus bio.

Pourquoi La Miss Bio c’est vous ?
Je ne pense pas mériter le titre plus qu’une autre candidate ! Chacune à sa manière apporte sa pierre à l’édifice et contribue à faire changer les choses dans le bon sens. Je suis très heureuse d’avoir été sélectionnée aux côtés de personnes qui m’inspirent ! Ma particularité : en plus de mon engagement associatif, mon expertise professionnelle concerne la circulation et en particulier les feux tricolores. Eh oui, les feux rouges et l’engagement vert peuvent faire bon ménage. De plus, je fonce et je vais jusqu’au bout de mes engagements. C’est bien ce que je fais au quotidien dans mon association The Greener Good, car le green n’attend pas. 

Que changeriez-vous dans le monde d'un coup de baguette magique ?
Mon souhait serait que chaque être humain ait une prise de conscience globale de la situation environnementale qui l’amènerait à changer profondément sa manière de vivre.

3 adjectifs green pour vous décrire ?
Amoureuse des légumes, connectée au monde et à la nature, et passionnément engagée pour la cause green.

Quel est l'objet green dont vous ne pouvez pas vous séparer ?
Ce n’est peut-être pas un objet « green » à proprement parler… mais je ne peux pas me séparer de mon stylo plume, avec lequel j’écris depuis que j’ai 9 ans, et qui m’a accompagnée  de concours en examen, durant toute ma scolarité.

Passionnée de cuisine bio, je ne pourrais pas me séparer de mes deux livres fétiches, Veggie de Cléa et Carnet de recettes bio, végétales et sans gluten d’Alice Greetham.

Votez vite pour élire la Miss Bio 2017: plus de 100 lots SOBiO'Etic® à gagner

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte