#MissBio2017

Qui sont les finalistes de la Miss Bio 2017? Stéphanie Vicaire: "Le bio, un choix de cœur"

Publié le 8 mai 2017 - Mis à jour le 12 mai 2017

Le bio pour Stéphanie, c'est un choix de cœur, depuis le début. Elle soutient l'association Les Oreilles ont du Goût, qui a pour objectif de sensibiliser petits et grands autour d'une consommation locale et saine, par le biais de jardins partagés. Découvrez cette finaliste Miss Bio 2017.

Stéphanie Vicaire, pourquoi vous être présentée au concours de La Miss Bio ?
Ce concours symbolise pour moi l’opportunité de représenter un projet riche en convictions, atypique et surtout dans une démarche de préservation de l’environnement et de notre santé.
Rassembler, convaincre. C’est pour moi une chance inouïe de pouvoir m’adresser à des milliers d’abonnés. 

Le bio c'est quoi pour vous ?
Un choix de cœur, depuis les prémices. Initialement pour la cause animale, afin de garantir un minimum d’éthique de consommation et de respect de la biodiversité.
Mais au fil des années, ce choix est devenu plus global, dans mon alimentation, dans le choix des tissus pour mes vêtements… Car les conséquences du « non bio » pour notre santé et pour la planète, ont hélas bien trop d’impact, pour ne pas choisir son mode de consommation.

Votez vite pour élire la Miss Bio 2017: plus de 100 lots SOBiO'Etic® à gagner

Vous êtes l'ambassadrice de l'association Les Oreilles Ont Du Goût. Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association en particulier ?
J’ai rencontré les membres de cette association en 2016, dans le cadre de la rédaction d’un article pour mon blog Green Spots. L’amour de la terre, le respect des saisons, des variétés anciennes, bien loin des lobbies Monsanto… De la graine à la récolte, le projet est un vecteur d’espoir, construit autour de la création de jardins partagés pour renouer le lien social et intergénérationnel. Dans le cadre des écoles par exemple, pour éduquer les plus petits à redécouvrir le goût des bonnes choses. Leur totale implication quotidienne m’a profondément touchée. Leurs missions : développer les animations dans les écoles, et élargir le réseau partenaire; favoriser la écouverte des insectes par la fabrication d'hôtel à insectes; développer les 5 sens; travailler avec les saisons…

La dotation permettrait de financer le matériel nécessaire, et acheter des semences. Enfin, cela financerait la création de supports de communication pour faire connaître les valeurs de l’association à un plus grand nombre de personnes.

Quel(s) projet(s) financera la dotation de notre partenaire SO’BiO étic si vous êtes élue Miss Bio 2017 ?
« Les Oreilles ont du Goût » souhaitent :

  • Développer les animations dans les écoles, et élargir le réseau partenaire : découverte des insectes par la fabrication d'hôtel à insectes, développer les 5 sens, travailler avec les saisons…
  • Cultiver de nouvelles variétés, pour préserver davantage la biodiversité et éveiller la curiosité du public.

La dotation permettrait de financer le matériel nécessaire, et acheter des semences. Enfin, cela financerait la création de supports de communication pour faire connaître les valeurs de l’association à un plus grand nombre de personnes.

Pourquoi La Miss Bio c’est vous ?
Parce que je fais en sorte, chaque jour, de véhiculer un message cohérent dans tous les domaines du quotidien. Notre choix de consommation est un pouvoir immense. Si chaque personne modifiait un petit peu ses habitudes, nous pourrions changer profondément les choses.

Un geste anodin, multiplié par des millions… C’est la clef. J’ai donc crée mon blog Green Spots dans le souci de fédérer, autour du concept de la «green life holistique».

Que changeriez-vous dans le monde d'un coup de baguette magique ?
Matériellement, je pense que j’effacerais toute sorte d’industrialisation qui, sans raisonnement, épuise l’environnement pour en extraire le moindre euro, dans le seul souci du profit. A plus petite échelle, l’initiation à l’écologie dès le plus jeune âge. Dans les pays nordiques, le respect de l’environnement est une évidence, et il y a un véritable élan citoyen. Mais il faut prendre le temps de sensibiliser, d’intéresser les gens, et de développer ce contact avec la nature qui devient bien trop inexistant à mes yeux.  L’éducation c’est la base.

3 adjectifs green pour vous décrire ?
Healthy, ecolo-nomique, substantielle

Quel est l'objet green dont vous ne pouvez pas vous séparer ?
Le Ecoffee cup en fibre de bambou. Accro au thé et tisanes… 

Votez vite pour élire la Miss Bio 2017: plus de 100 lots SOBiO'Etic® à gagner

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte