Namita Banka

Namita Banka : elle crée des toilettes écologiques en Inde

Publié le 4 novembre 2013
Journaliste par passion. A sillonné la planète pour @RFI. S'est tournée vers le Green et l'alternatif par amour maternel. Co-fondatrice de l'école #Montessori Les Mimosas (56)
Namita Banka, reine des toilettes écologiques en Inde
Namita Banka, reine des toilettes écologiques en Inde

Namita Banka a quitté le monde du diamant pour celui des toilettes écologiques. Avec son entreprise Banka Bioloo, elle fait évoluer les usages et les mentalités en Inde, où les sanitaires représentent un véritable enjeu de santé publique, d’environnement et de développement durable. Namita Banka a remporté les Cartier Women’s Initiative Awards 2013 pour l’Asie.

En se déplaçant en train en Inde, on aperçoit tôt le matin les silhouettes d’hommes et de femmes accroupis, aux alentours des villages. Dans la péninsule aux 1,2 milliard d’habitants, plus de 60% de la population ne possède pas de toilettes.

"Nous, les femmes, nous n’osons pas boire, pour repousser le moment où il faut aller aux toilettes, puisqu’il n’en existe pas. Les calculs rénaux sont un fléau. En tant que femme, j’étais victime de ce problème sanitaire, avoue Namita en baissant la voix. Un jour, j’ai eu l’intuition que je pouvais changer les choses."

Namita Banka au Women's Forum dor the économy & society 2013
Namita Banka au Women's Forum dor the économy & society 2013
Namita Banka a commencé par travailler avec la compagnie ferroviaire Indian Railways qu’elle connaissait déjà, pour installer des toilettes écologiques à la place du simple trou dans le plancher des wagons. Soutenue par des ONG (organisations non gouvernementales), elle s’est ensuite adressée aux groupes de femmes de plusieurs villages pour leur expliquer le lien entre l’absence de toilettes et la contamination des eaux, les maladies et les diarrhées de leurs enfants.

"Même les personnes éduquées ne font pas le lien, explique Namita. Ma plus grande difficulté a été de les convaincre. Les enfants, qui sont habitués aux toilettes dans leur école, m’ont aidée en les réclamant aussi pour leur maison. Il commence à y avoir une vraie prise de conscience dans tout le pays."

Ses toilettes écologiques utilisent une combinaison de bactéries qui se nourrissent des excréments en laissant comme résidus du biogaz, qui peut être réutilisé comme combustible, et de l’eau qui convient au jardinage.

"Le système coûte 235 dollars par toilettes, financé par les ONG, le microcrédit ou les économies des familles", précise Namita Banka. En un an, sa société Banka Bioloo a fourni 200 toilettes à Indian Railways, 100 à des familles. Et 2.000 sont déjà commandées. Le marché est gigantesque. "Avant, je travaillais dans les bijoux, on m’appelait la ‘ Diamond lady ‘. Aujourd’hui, on me surnomme la ‘ Toilet lady ! ‘", conclut Namita dans un bel éclat de rire.

Les Cartier Women’s Initiative Awards

Chaque année depuis 2006, les Cartier Women’s Initiative Awards récompensent six femmes entrepreneuses dans le monde (Afrique du Nord et Moyen-Orient, Afrique Sub-saharienne, Asie, Europe, Amérique Latine et Amérique du Nord).

Les lauréates participent au "Women’s Forum" qui réunit chaque année depuis neuf ans les femmes les plus influentes de la planète pour réfléchir et échanger sur le monde de demain. Surnommé "le Davos des femmes", le Women’s Forum 2013 s’est tenu du 16 au 18 octobre à Deauville.

 

Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte