Témoignage

Je vote au quotidien: l'organisation de Rosanna

Publié le 7 avril 2017
Faire ses menus à l'avance : une astuce pour manger plus responsable
Faire ses menus à l'avance : une astuce pour manger plus responsable
© Fotolia

A l'occasion des présidentielles 2017, FemininBio s'associe à Je vote au quotidien pour partager des témoignages de femmes qui se sont engagées pour la planète en changeant leurs habitudes au quotidien. Découvrez le témoignage de Rosanna qui consomme bio et éthique et prépare ses menus deux semaines à l'avance.

Je m’appelle Rosanna, je suis à la tête (avec mon mari) d’une famille avec 2 enfants. Je suis actuellement en AJPP pour m’occuper de mes 2 enfants autistes, mon conjoint lui travaille. Suite au diagnostic de mes 2 petits anges (ou petits démons!) nous avons eu beaucoup de frais mensuels: soins libéraux coûtant un bras (ou deux)… un découvert qui s’agrandissait et l’achat d’une maison en parallèle. Une bonne pataugeoire financière.

Malgré tout, nous avons toujours essayé de consommer éthique. J’ai été élevée par des parents convaincus par le bio, étant éleveurs bio eux mêmes, et j’en ai même fait mon métier, puisque j’ai été contrôleuse du cahier des charges AB durant 3 ans! Ce qu’il me manquait, au final, c’était la méthode, des astuces faciles à appliquer au quotidien. La méthode qui d’ailleurs m’a le plus aidé dans mon changement de consommer a été la plus simple: faire mes menus. En effet, j’avais tendance à acheter beaucoup trop quand j’allais faire mes courses, de peur… de me retrouver avec un frigo et des placards vides. Je scrutais les promotions, pour en avoir encore plus… j’achetais en gros et je stockais, je stockais, je stockais !

Aujourd’hui je fais mes menus à la quinzaine et je n’ai plus peur de manquer : je sais que j’ai pile assez pour manger jusqu’aux prochaines courses! Et le mieux: j’ai réduit de 40% mon budget alimentation!!! Tout en consommant toujours les mêmes produits, éthiques et de qualité. Je ne regarde plus les promotions qui me faisaient remplir mes placards alors qu’au final je n’en avais pas besoin…
Et en plus de cela, j’ai commencé à utiliser les huiles essentielles pour soigner des petits maux du quotidien (mes migraines), je suis passée à la cup, et je fais l’entièreté de mes produits ménagers maison.

Au final cette prise de conscience a aidé toute ma famille : nous vivons mieux financièrement, nous consommons mieux pour notre santé, et pour notre planète. Et nous avons vraiment l’impression d’être plus libres.

Enfin non. Nous sommes plus libres! Libres de ne plus dépendre de besoins créés artificiellement.

Je vote au quotidien est un projet lancé par Herveline Verbeken et Marie Lefèvre.

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte