Interview

Julie, maman engagée du blog "Working Mama"

Publié le 3 décembre 2014
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Julie nous parle de sa  vie de maman engagée dans son blog "working mama"
Julie nous parle de sa vie de maman engagée dans son blog "working mama"

Maternage, éducation non-violente mais aussi créations maison et recettes gourmandes : Julie anime un blog à son image pour partager son expérience de maman bienveillante.

Mon blog Working Mama, c'est un blog qui a évolué avec moi. D'abord ouvert dans l'optique de raconter la conciliation d'une vie de freelance (aujourd'hui je suis rédactrice web/community manager salariée, à temps plein) avec une vie de mère, il est devenu un blog à forte orientation maternage et éducation non-violente au fur et à mesure que j'avançais justement dans mon rôle de mère. Se sont greffés à cela d'autres sujets qui font mon quotidien et sur lesquels il est intéressant de partager, de trouver des échos ailleurs : l'alimentation (cuisine, végétarisme...), la création (travaux manuels, travaux d'aiguille...), l'écologie (création de cosmétiques, nouvelles méthodes de consommation....)

FemininBio : Ton dernier coup de coeur engagé ? 
Le blog Antigone XXI, qui m'a ouvert une porte de plus du végétarisme vers le végétalisme, et plus généralement sur une idée générale de "sobriété heureuse", selon le terme consacré par l'auteur Pierre Rhabi que j'ai découvert et lu au même moment. Je m'inscrivais déjà de plus en plus dans une logique du "less is more", que ce blog m'a permis d'enclencher réellement dans mon quotidien avec des solutions concrètes et efficaces.

Ton dernier coup de gueule engagé ? 
Un billet de blog intitulé "Mon corps se fout de votre volonté", en janvier 2014, suite aux décisions espagnoles de réduire drastiquement les droits d'accès à l'IVG. Les diverses mesures prises récemment dans plusieurs pays voisins, censés être libres et démocratiques, m'inquiètent énormément et nous montrent qu'on ne peut jamais baisser la garde quand il s'agit de droits des femmes.

Ton geste éco-responsable pour la planète ? 
Il y en a plusieurs : fabriquer mes cosmétiques quotidiens, acheter un maximum de produits en vrac pour supprimer les emballages, supprimer les produits d'entretien industriels et les remplacer par des produits naturels actifs, limiter la consommation de coton et le remplacer par des lingettes lavables, supprimer la consommation de produits animaux (bien que mon végétarisme ne soit pas qu'une question écologique mais aussi éthique), aller travailler en covoiturage...

Je suis une green girl originale... 

Qu’emportes-tu toujours avec toi quand tu sors ?
Un petit contenant avec des fruits secs et des graines, et mes lunettes de soleil que je ne quitte jamais dès lors que je suis à l'extérieur et surtout quand je conduis (pauvres petits yeux fragiles!)

Qu'y a t-il sur ta table de nuit ? 
Une boîte de coussinets d'allaitement, un ou deux livres (actuellement des guides pratiques ou des essais sur la politique ou l'écologie), des magazines / catalogues de déco et des livres de cuisine qui font rêver (le dernier en date : les sushis végétariens!)

Ta routine beauté bio ? 
Je suis très peu consommatrice de cosmétiques alors c'est très simple : une crème hydratante que je fais moi-même, un tout petit peu de fard à paupière rose très clair, du mascara, et voilà. Actuellement je n'ai plus de crème et j'attends de recevoir ma commande pour en refaire un flacon, alors elle est remplacée par 3 gouttes d'huile d'argan et 3 pressions de mon tube d'aloé vera, directement dans le creux de la main, je mélange au doigt et voilà un hydratant parfait, sans cochonneries et imbattable question prix !

Ta dernière folie ? 
Renouveler intégralement mon dressing...

Ton porte-bonheur ? 
Mon optimisme et ma joie de vivre. Ils m'ont souvent porté chance.

Un cadeau atypique que l’on t’a fait ? 
Un valet de chambre en fer forgé, pour déposer mes vêtements le soir. Superbe. En forme de femme, assez haut, avec une chevelure travaillée comme pour servir de porte-manteau et plein de petites accroches pour suspendre des colliers, des foulards.... C'était pour mes 25 ans :)

Un lieu où on est sûr de te croiser ? 
La boutique Phildar de ma ville, où je vais très souvent me perdre dans les pelotes ! Ou le magasin bio. Ou l'immense Ikea qui vient d'ouvrir à côté de chez moi *_*

Ton portrait chinois 

Si j’étais un adjectif, je serais... impulsive 
Si j’étais un animal, je serais... un cheval sauvage.
Si j’étais un bruit, je serais... les oiseaux qui chantent les matins d'été. 
Si j’étais une matière, je serais... du bambou.
Si j'étais une couleur, je serais... le rose clair. 
Si j’étais un sentiment, je serais... l'enthousiasme

Articles du dossier Les blogs green à suivre
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte