Cantines scolaires

Menus végétariens à la cantine : décryptage

Publié le 26 août 2015 - Mis à jour le 28 août 2015
La pétition pour un menu végétarien alternatif dans les écoles est un succès.
La pétition pour un menu végétarien alternatif dans les écoles est un succès.
© Pixabay

Le sujet agite les esprits et les réseaux sociaux en cette période de rentrée scolaire : faut-il que nos enfants puissent manger végétarien à la cantine ? Une mesure intéressante mais qui n'insuffle que peu de changements en pratique.

En seulement 10 petits jours, la pétition lancée par le député UDI Yves Jégo, pour l’institution d’un menu végétarien de substitution à la cantine a atteint 80 000 signatures. Une victoire pour le politicien comme pour les défenseurs de la conscience animale mais cette mesure est-elle pourtant synonyme d’efficacité ? 
C’est en réponse à la polémique sur les menus uniques instaurant “une laïcité punitive” dans les écoles qu’Yves Jégo a proposé une pétition Pour une alternative végétarienne obligatoire dans les cantines scolaires, le 14 août 2015. Cette initiative est la première offensive d’un projet de loi “pour rendre obligatoire dans toutes les cantines un menu végétarien en alternative du menu quotidien” offrant ainsi aux enfants ne voulant pas manger de viande un repas équilibré. 
Pour autant, derrière l’engoument théorique entourant cette mesure, la pétition n’offre pas de grands changements. Mais elle invite à une prise de conscience responsable bienvenue.
"Sans le menu végétarien alternatif, l'enfant est obligé de manger de la viande" : FAUX
L'instauration d'un menu non "stigmatisant" est une initiative égalitaire, cependant elle ne bouleversera pas le quotidien des enfants car ils ont déjà le choix de manger de la viande ou pas le midi. Il faut rappeler qu’un menu scolaire offre une entrée, un plat composé de viande ou de poisson avec un accompagnement (garniture) souvent au choix, du fromage et un dessert. La non-consommation de viande à la cantine n'est pas synonyme de jeûne et ne représente pas un danger direct pour l’équilibre alimentaire de l’enfant. De plus, l’essentiel des repas des enfants est pris hors cadre scolaire. Les petits-déjeuners et des diners équilibrés comblent ainsi les "beurk, je veux pas de poisson" et "oh non pas d'épinards" du midi. 
“Les menus végétariens sensibilisent à une consommation responsable” : VRAI
Les menus des cantines scolaires sont élaborés par des experts en nutrition qui calculent les besoins nutritionnels des enfants. Les menus végétariens scolaires sont ainsi une manière de sensibiliser parents et enfants aux bienfaits d'une consommation totalement végétale, prouvant par la même occasion que les protéines animales peuvent être remplacées par des protéines végétales sans risque de carence. 
“Les menus végétariens portent atteinte au travail des éleveurs français” : FAUX 
Le menu végétarien proposé par la pétition serait une alternative au menu omnivore et non un remplacement. Les repas composés de viande seront toujours proposés et la demande auprès des éleveurs ne cessera pas. De plus, même si le recours aux produits locaux est privilégié dans la restauration collective scolaire, certaines viandes ne sont pas d’origine française. 
 
Articles du dossier Éduquer autrement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Utopia le 24 septembre 2015 à 17h42
Déjà 130 000 signatures...

La pétition a déjà reçu 132 924 signatures (ce 24 septembre)., et la proposition de loi sera déposée le 8 octobre : j'espère vraiment que nous serons entendus....

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte