Miss Bio 2013

La Miss Bio 2013 : Découvrez l'interview de Melle PIGUT

Publié le 30 avril 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Melle Pigut oeuvre pour mettre fin à l'élevage des animaux en batterie
Melle Pigut oeuvre pour mettre fin à l'élevage des animaux en batterie

Consciente, respectueuse et généreuse, Melle PIGUT est engagée dans la protection des animaux. Elle soutien l’association L.214 éthique et animaux. Découvrez vite son portrait-interview.

VOTEZ POUR Melle PIGUT

1) Pourquoi vous être présentée au concours de La Miss Bio ?

J'ai tout de suite pensé que les termes "green et engagée" me décrivaient plutôt bien : le côté green, que certains se représentent comme une simple mode est ma réalité depuis toujours et mon engagement tient beaucoup dans l'énergie que je consacre à partager mes petites idées pour un monde plus chouette. La Miss Bio est une grande opportunité de faire connaître des modes de vie respectueux et de montrer le côté positif qu'il peut y avoir à faire des choix généreux pour la planète et tous ses habitants.

Enfin, à vrai dire, ce qui m'a particulièrement poussée à m'inscrire, c'est la possibilité de soutenir une association. Je ne raffole pas des compétitions et devenir Miss n'a jamais été une ambition, mais avoir la chance de donner un grand coup de pouce à des projets éthiques, ça a vraiment du sens, alors j'ai sauté sur l'occasion !

2) Quels projets financera la dotation de notre partenaire SO'BiO étic si vous êtes élue Miss Bio 2013 ?

La dotation servira au financement d'actions de sensibilisation visant à mettre fin à l'élevage en batterie des poules. Cet argent financera également des projets encourageant l'alimentation végétale pour diminuer l'impact de notre consommation sur les animaux, l'environnement et pour un meilleur partage des ressources.

3) Pourquoi La Miss Bio c'est vous ?

Je suis ravie de voir les finalistes toutes plus formidables les unes que les autres soutenant de supers associations, ça fait chaud au cœur ! Je trouve vraiment dur de devoir nous départager... (allez, on dit qu'on gagne toutes ?) D'autant qu'en réalité, nous sommes des milliers à agir au quotidien pour un monde plus juste et plus beau. Nous sommes donc tous des miss et misters bio, et c'est notre nombre, notre enthousiasme, ainsi que nos échanges qui font toute la différence. D'ailleurs, si je devais vraiment avoir un "petit plus", ce serait la communauté de personnes dynamiques qui m'entoure, des passionnés toujours prêts à faire de ce monde un lieu plus harmonieux.

Pour moi, La Miss Bio tente de vivre en conscience en restant pleine d'optimisme. Elle ne laisse aucun élément de côté en essayant d'être juste, attentionnée et équitable pour elle-même, les autres humains et êtres vivants, ainsi que tout ce qui constitue notre univers. Elle ne se contente ni de rêves, ni d'actions ponctuelles. Etre écolo et respectueuse est son état d'esprit, un art de vivre qu'elle applique tous les jours. Elle réfléchit aux possibilités les plus responsables dans les décisions qu'elle prend, les achats (et non-achats !) qu'elle effectue et les projets qu'elle porte ou encourage.

Pour ma part, bien que loin d'être parfaite, je m'efforce de mettre ces points en pratique en restant positive. Je tâtonne souvent et me retrouve parfois face à de réels dilemmes, ce qui m'oblige à rester créative et... j'adore ça. J'avance sans cesse en prenant soin de remettre chaque chose en question, et de rester à l'écoute. Je prends un réel plaisir à montrer que si ça peut paraître compliqué, c'est en fait ridiculement facile, agréable, gratifiant et même très fun de vivre de manière alternative en s'écoutant davantage et en regardant autour de soi !

4) 3 adjectifs green pour vous décrire ?

Consciente, respectueuse, généreuse.

5) 3 adjectifs green pour décrire l'association que vous soutenez ?

Solidaire, éthique, vegan.

VOTEZ POUR Melle PIGUT

Articles du dossier Miss bio 2013
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Od'ile le 15 juin 2013 à 20h16
Un rêve

Je voudrais parfois devenir un animal
et PEUT-ETRE Nathalie, ma fille me parlerait

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte