Les Paniers Davoine

Les Paniers Davoine, paniers bio de fruits et légumes en PACA

Publié le 12 juillet 2013 - Mis à jour le 3 juillet 2017
Les Paniers Davoine en région Paca sont garantis 100% bio
Les Paniers Davoine en région Paca sont garantis 100% bio

Cedric Davoine est un homme passionné par la nature et ce qu'elle offre. Avec sa femme Anne-Sophie, ils ont fondé les Paniers Davoine en région PACA, des paniers 100% bio, réalisés avec des fruits et légumes locaux et de saison.

Racontez-nous votre parcours ?

J’ai rencontré ma future associée à l’école de commerce EMLyon. Elle est la femme de ma vie, la merveilleuse Anne-Sophie de Martigues ! J’ai axé ma formation sur l’entrepreneuriat et le développement durable. Une fois le diplôme en poche, j’ai travaillé comme coordinateur international du label Clé Verte au sein de la Fondation pour l’Education à l’Environnement. Fils et petit-fils d’entrepreneur, j’avais le projet de créer une entreprise, mais il fallait que je définisse un projet en accord avec mes convictions et dont je porterai les valeurs avec enthousiasme !

Avec Anne-Sophie, nous avons commencé à rêver et dessiner la vie qui nous plairait. Direction : la Méditerranée. Projet : Promouvoir l’agriculture bio locale. Après 3 ans à Paris, nous avons donc déménagé à Toulon où nous avons créé Les Paniers Davoine, un service de livraison de paniers de fruits et légumes bio et locaux.

Comment vous est venue l’envie d’ouvrir "les paniers Davoine" et pourquoi avoir choisi ce nom pour votre marque ?

Deux facteurs déterminant ont joué dans la création des Paniers Davoine. Premièrement : Créer une entreprise autour d’un projet qui a du sens. Manger bio et local est une telle évidence pour moi que c’est devenu le cœur du projet. Mais, plus généralement, c’est participer à sortir le bio de l’image "babacool" en proposant un système de livraison et un univers moderne, fun, basé sur l’utilisation d’Internet que j’ai trouvé excitante. Je savais que j’aurai l’énergie, les arguments et le plaisir de faire entrer le bio dans le 21ème siècle !

Deuxièmement : Créer une entreprise à taille humaine. Et le projet des paniers bio est vraiment basé sur une chouette relation client, et des rencontres fortes avec des producteurs. Quand on s’appelle Davoine, on a beau faire tous les brainstorming du monde, on s’aperçoit finalement que le meilleur nom c’est : Les Paniers Davoine !! En plus, donner notre nom à notre entreprise, c’est un signe fort et un gage de sérieux et de confiance pour nos clients.

Avec qui travaillez-vous pour confectionner vos paniers bio ?

Côté champ, nous travaillons avec une tentaine de producteurs différents de Provence plus une coopérative bio en Corse pour avoir des agrumes en hiver.
Côté panier, nous avons établi un partenariat avec l’ESAT CATVert en avril 2012. C’est dans cet établissement qui emploie plus de 70 travailleurs handicapés, que nous confectionnons les paniers chaque semaine. Ce partenariat est formidable car il s’inscrit parfaitement dans la philosophie de notre entreprise et dans la charte RSE que nous avons rédigée à l’occasion de notre installation dans le CAT.

Quel message souhaitez-vous transmettre à vos clients ? aux futurs clients ?

Nous avons toujours une approche très positive du bio et des produits que nous proposons. Nous ne participons pas aux discours alarmistes ou culpabilisant du genre : "vous empoisonnez vos enfants si vous ne leur donnez pas du bio" (même si on le pense un peu). En revanche, nous saupoudrons nos communications de petits messages : "sans pesticides la vie est belle quand même !", "prenez le temps de vivre on vous livre"...

Notre message est que la nature, la Provence et les agriculteurs du coin produisent des fruits et des légumes très variés mais toujours excellents selon les saisons. Manger bio et manger local, c’est s’accorder avec le rythme de la nature et retrouver le sens des saisons !

Qu'est-ce qui vous différencie des autres paniers bio présents sur le marché ? 

D’abord nous vendons uniquement du bio, c’est loin d’être le cas de tous. Ensuite nous travaillons uniquement localement, c’est encore moins le cas de tous ! Ce qui nous différencie c’est la flexibilité de notre offre : Il n’y a pas d’obligation de prendre un panier toutes les semaines, nos clients commandent quand ils veulent et sont livrés gratuitement dans un des 70 points relais du Var et de Sophia Antipolis.

Nos clients peuvent signaler les produits qu’ils n’aiment pas, ils peuvent payer en CB sur le site mais nous acceptons également les tickets restaurants. Nous proposons 3 tailles de paniers différentes, mais certains préfèrent composer leur panier sur mesure avec les fruits et légumes au détail. Nous proposons aussi plusieurs articles d’épicerie, toujours bio et toujours local qu’il est possible d’ajouter à sa commande...

Et surtout, nous travaillons en famille et chacun peut nous appeler dès qu’il a une question, nous répondons tout le temps ! Et puis nous avons la poésie au bord des fruits et le sourire aux lèvres... 

 Quelle place occupe le bio et l’écologie dans votre vie ?

Notre entreprise vise en permanence à la promotion du bio dans la région. Et si nous nous sommes lancés dans cette aventure, c’est parce que nous sommes convaincus de l’importance vitale du bio, non seulement à titre personnel, mais également dans notre société et pour l’avenir de nos enfants. On est donc vraiment à fond ! Mais nous ne sommes pas des dictateurs du bio, et nous ne passons pas notre temps à faire la morale autour de nous. Pour répondre plus prosaïquement, à la maison toute la cuisine est bio, mais quand des amis viennent diner et apporte une bouteille de vin chimique, on l’ouvre quand même... à nos risques et périls. 

Pouvez-vous partager un coup de cœur bio food de votre région ?

La cantine du collège des Pins d’Alep à Toulon. Dans le Var, le Conseil Général tente doucement d’inciter les gestionnaires et les chefs cuisiniers des collèges à intégrer du bio local dans leur cantine. C’est long et difficile, mais depuis janvier, le collège des Pins d’Alep fait l’effort d’intégrer régulièrement des produits bio et locaux dans les menus, et je tenais à leur rendre hommage. Bravo !

Partagez un coup de cœur green de votre région ? 



L’éco-festival les Voix du Gaou bien sûr ! Sur le site magique de la presqu’île du Gaou à Six Fours, avec une programmation toujours extraordinaire, on est d’ailleurs allé voir Sting l’année dernière, sous les pins, soleil rasant 1 mois après la naissance de notre petite fille…un souvenir mémorable.

Et au milieu de la foule, des organisateurs déguisés en mégot géant qui se promenait en chantant, je suis un cendrier ambulant ! Ce clin d’œil très drôle est à l’image de ce festival eco-géré : nettoyage de l’île, tri des déchets, toilettes sèches, transport en commun au top, sensibilisation des festivaliers… Tout ce qu’on aime sur un festi !

Une association engagée de votre région que vous soutenez ?

 L’ESAT CATVert, le Centre d’Aide par le Travail qui est notre partenaire et qui a lancé en début d’année un Eco-Grenier. Sous le système d’une ressourcerie, les travailleurs handicapés répondent au demande de débarrassage de grenier, de vide-maison et autres enlèvements, puis ils retapent, réparent, repeignent tout ce qui peut être réutilisé et ils le vendent dans un local de La Farlède. Recyclage, travail d’insertion et utilité sociale, un seul mot : bravo !

Retrouvez plus d'informations sur leur site internet des Paniers Davoine et sur leur page Facebook. 

Articles du dossier Tour de France du bio 2013
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte