Les cosmétiques bio : une réalité mais des doutes

Publié le 16 décembre 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Bonne nouvelle : de plus en plus de Française achètent des produits cosmétiques bio ! Même si cela ne représente encore que 28% des acheteuses, la tendance est positive. Les campagnes d’information sur l’importance de respecter la nature et soi-même portent leurs fruits même dans le domaine de la beauté. Ce sont les produits cosmétiques pour le visage qui recueillent le maximum de soutien de la part des Françaises, et l’argument « sans produits chimiques » pèse fort dans la balance pour se décider à acheter.

Les ¾ des Françaises savent d’un produit bio est composé à 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Mais ce que recouvre cette notion est moins bien connu. Ainsi l’amalgame est souvent fait avec les produits naturels, comme les huiles essentielles et les huiles d’Argan. On retrouve ici un argument qui pousse aujourd'hui le gouvernement à se pencher sur la question des mentions apparaissant sur les emballages.

D’ailleurs, l’enquête du cabinet Cegma Topo souligne que les femmes s’intéressant au produits repèrent les cosmétiques bio grâce au label qui leur sont apposés (52,9% des personnes interrogées), mais que celles qui ne s’y intéressent pas se repèrent grâce aux emballages. Or, on sait à quel point il peut être trompeur !

Ce qui rebute encore souvent les acheteuses potentielles à se convertir aux produits bio, c’est le prix. Quelques euros de plus passent encore, mais malheureusement la différence entre produits bio et conventionnels se chiffre encore en dizaine d’euros. C’est ce fossé important qui pose problème, car en soi, les femmes sont prêtes à dépenser un peu plus pour les produits bio, le contraire les amènerait même à mettre en doute l’authenticité du produit…

Alors, indécises les Françaises ? Pas vraiment. Pour preuve, la remarque de Claire Certenais, Directrice de Clientèle Cegma Topo : « Notre étude révèle qu’un tiers des Françaises a intégré un produit Bio sur son étagère de salle de bains mais un flou persiste encore autour des produits, de leur efficacité, des labels… Une française sur 4 n’achèterait pas certains cosmétiques Bio par méfiance sur l’efficacité du produit. Un doute à dissiper pour les acteurs de la filière Bio. »

Claire Sejournet
Articles du thème Soin du corps
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 27 décembre 2009 à 14h18
0 doute

Quant à moi, je n'ai aucun doute sur l'efficacité des produits BIO, maintenant il est vrai que je continue de regarder la composition afin de sélectionner un cosmétique plus concentré en ingrédients BIO.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !