Cosmétique

Cosmétiques : l’UE ne reconnait plus les tests sur les animaux

Publié le 28 septembre 2016
Les tests sur les animaux sont encore possibles dans de nombreux pays à travers le monde
Les tests sur les animaux sont encore possibles dans de nombreux pays à travers le monde
© Pixabay/Heloise.Photographie

Fin septembre 2016, la Cour de Justice de l’Union Européenne a interdit l’importation sur le territoire communautaire de cosmétiques testés sur les animaux. Une bonne nouvelle pour les défenseurs des droits des animaux. Mais la partie n'est pas encore totalement gagnée.

Le 21 septembre 2016, la Cour de Justice de l’Union Européenne a rendu un arrêté historique contre les produits cosmétiques dont les ingrédients ont fait l’objet d’expérimentations animales. Mais cette décision va-t-elle changer quelque chose ? Si oui, dans quelle mesure ?

Un arrêté ambigu
L’enjeu était de savoir si l'Union européenne (UE) pouvait continuer à laisser entrer sur son territoire des cosmétiques testés sur les animaux en dehors de l’UE. En effet, un fabricant européen se doit déjà de ne pas testés les ingrédients de ses produits sur les animaux mais, ailleurs, les réglementations sont différentes. Ainsi en Chine, pour pouvoir commercialiser des cosmétiques, il faut obligatoirement qu’ils passent au préalable l’expérimentation animale avant d’être mis sur le marché. 

Suite à la décision de la Cour européenne, un fabricant européen désirant vendre ses produits dans le territoire de l'UE ne pourra plus justifier de leur inaucuité par une autorisation de commercialisation basée sur des tests sur les animaux réalisés dans un pays non-européen. Il devra réaliser d'autres tests, cruelty free. Pour autant, cela ne signifie pas que les produits cosmétiques mis en vente sur le marché européen seront désormais 100% cruelty free : la décision de la Cour européenne de Justice n'empêche en rien que les produits aient été testés sur des animaux pour être vendus sur d'autres marchés.

Le droit de regard du consommateur
Si un cosmétique vendu dans l’UE a été testé sur des animaux dans un pays tiers, cela doit être inscrit dans la fiche produit du fabricant. L'arrêté de la Cour stipule que ce document informatif doit être accessible à tout consommateur qui le demanderait. Un élément qui intéressera les plus ardents défenseurs de la cause animale, car le fabricant n'est pas obligé de l'indiquer sur le cosmétique lui-même. 

Articles du même dossier
http://partenaire.palpix.com/www/delivery/ck.php?oaparams=2__bannerid=1157__zoneid=0__cb=721ec4aee0__oadest=https://naturedecouvertes.commander1.com/c3/?tcs=2238&chn=partners&src=femininbio&cmp=15192800&url=http://www.natureetdecouvertes.com/bien-etre/relaxation-sommeil/bouillottes-coussins-chauffants/coussin-cervical-chauffant-15192800?utm_source=Femininbio&utm_medium=Flux&utm_campaign=15192800&LGWCODE=15192800;19736;1240 Cadeau Homme Coussin cervical chauffant 29,95€
http://partenaire.palpix.com/www/delivery/ck.php?oaparams=2__bannerid=1157__zoneid=0__cb=721ec4aee0__oadest=https://naturedecouvertes.commander1.com/c3/?tcs=2238&chn=partners&src=femininbio&cmp=15130860&url=http://www.natureetdecouvertes.com/bien-etre/massage/materiel-accessoires/coussin-cervical-massant-15130860?utm_source=Femininbio&utm_medium=Flux&utm_campaign=15130860&LGWCODE=15130860;19736;1240 Cadeau Homme Coussin cervical massant 36,95€
http://partenaire.palpix.com/www/delivery/ck.php?oaparams=2__bannerid=1157__zoneid=0__cb=721ec4aee0__oadest=https://naturedecouvertes.commander1.com/c3/?tcs=2238&chn=partners&src=femininbio&cmp=40125330&url=http://www.natureetdecouvertes.com/bien-etre/luminotherapie-reveils/reveils-horloges/reveil-sons-de-la-nature-40125330?utm_source=Femininbio&utm_medium=Flux&utm_campaign=40125330&LGWCODE=40125330;19736;1240 Cadeau Homme Réveil sons de la nature 34,95€
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte