Détox !

Au secours il y a du poison dans mes vêtements !

Publié le 10 octobre 2012 - Mis à jour le 28 novembre 2012
La campagne "Detox Zara" de Greenpeace
La campagne "Detox Zara" de Greenpeace
© Greenpeace

Nombreuses sont les substances chimiques qui font partie du processus de fabrication de nos vêtements. Malheureusement, celles-ci sont loin d’être inoffensives pour notre santé.

Au secours il y a du poison dans mes vêtements !
Au secours il y a du poison dans mes vêtements !

Phtalates, formaldéhyde, colorants, plomb, mercure... autant de noms exotiques dont on ne connait pas vraiment la signification mais qui font froid dans le dos lorsque l'on sait qu'ils sont présents… dans nos vêtements !
Pendant tout le processus de fabrication, ce sont de nombreuses substances chimiques qui sont ajoutées pour déterminer la forme et la couleur de nos vêtements préférés.

Ces substances ont des conséquences sur l'environnement mais présentent aussi des risques pour la santé, en particulier chez les plus jeunes, comme les bébés qui "mâchouillent" à longueur de journée ces textiles. Et ces répercussions sur la santé ne sont pas des moindres : irritations de la peau, réactions allergiques ou encore risques de cancers chez les enfants en bas âge particulièrement sensibles.

Certains colorants ont déjà été interdits dans la confection des vêtements, mais ce n'est finalement pas grand chose au regard des nombreuses substances chimiques utilisées lors du processus de création. En voici quelques unes :

  • Les phtalates. Présentes dans les dessins plastifiés sur les vêtements, certains phtalates peuvent avoir un effet toxique sur la reproduction par exemple.  Une directive européenne interdit l'utilisation de plus de 6 phtalates dans la production de jouets ou les produits de puériculture mais pour le textile il n'existe pour le moment aucune réglementation.
     
  • Le formaldéhyde. Cette substance peut entrainer chez les enfants des irritations de la peau, des maux de tête, des nausées et même des problèmes respiratoires. Pour le moment, il n'y a pas de réglementation au niveau européen mais la France, l'Allemagne et les Pays-Bas ont déjà leurs propres règles. La France a demandé à ce qu'elle soit classée au niveau européen comme une substance cancérigène (déterminée comme telle par plusieurs études scientifiques).
     
  • Les colorants. Certains colorants peuvent libérer des arylamines cancérigènes. A ce jour, l'Europe a interdit l'utilisation de 22 de ces substances. Cependant, les autres colorants susceptibles de provoquer des allergies ne sont pas soumis à une législation spécifique.
     

Pour pallier tous les désagréments que peuvent causer les vêtements, des labels se sont mis en place dans le textile pour certifier de la non toxicité de certains produits. Aujourd'hui, on dénombre près de 60 labels qui se rapportent au monde du textile, dont :

  • Les labels écologiques qui garantissent l'absence ou la limitation, dans le produit fini, de produits chimiques comme le label Oeko-Tex Standard 100.
     
  • Les labels biologiques qui concernent les techniques de la production de la fibre. Par exemple: le coton biologique doit être produit selon le cahier des charges de l'agriculture biologique. Comme les labels : Ecocert, Eko, et Demeter.
     
  • Les labels Développement Durable. Ceux-ci intègrent des critères environnementaux et sociaux tout au long de la filière, comme les labels :fibre citoyenne, et Naturtextil.

Maintenant que vous êtes informés, vous n'avez plus qu'à faire votre choix. Et c'est votre jour de chance car de plus en plus de créateurs investissent dans la mode éthique.
 

Alexandra Hoffmann
Articles du thème Mode éthique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par anneclaire le 29 novembre 2010 à 01h06
merci

Merci pour cet article, la pollution due aux vêtements ordinaires est un sujet essentiel.
Quant aux labels écolo, je suis un peu perdue, on parle surtout des labels de la culture biologique des matières, mais on ne connait pas les labels écologiques pour les teintures...

Par anneclaire le 29 novembre 2010 à 01h08
bien

Je ne porte plus que des vêtements écologiques car j'ai eu des irritations avec des vêtements 'conventionnels' de chaine de prêt-à-porter moyen de gamme ET HAUT DE GAMME !

Par lunazen le 29 novembre 2010 à 15h09
Merci !

Une bonne nouvelle que les créateurs investissent dans le "sain" pour les vêtements. Il est vrai que pour les bébés qui mâchouillent leurs vêtements, les règles devraient être très strictes !

Par gweny_gt le 30 novembre 2010 à 00h31
Reach

et la règlementation Reach dans tout ça ? quelqu'un pourrait expliquer ?

Par gribouille le 5 janvier 2011 à 21h34
vetements en lin bio

il existe pres de chez moi (dans le vaucluse) une créatrice de mode qui confectionne des vetements en lin biologique pour adultes et enfants.ce n'est pas à la portée de tous mais ils sont tres confortables et chaque piece est unique. à faire connaitre ....... merci

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte