Epices

Cuisine bio aux épices : entretien avec Gérard Vives

Publié le 2 janvier 2008 - Mis à jour le 19 novembre 2012
© f

Gérard Vives est cuisinier-restaurateur professionnel depuis 1982, se passionne pour les épices dont il fait sa spécialité et se revendique de la philosophie Slow Food. Rencontre avec un militant gourmand ! Découvrez toutes les recettes de Gérard Vives !

Gérard Vives
Gérard Vives

D’où vient votre passion pour « le bon et le bien manger » ?
Sans aucun doute l'environnement familial a été le déclencheur. Je suis d'origine italienne et j ai quitté le sein maternel pour passer directement à la pasta !
 
Vous êtes dans la mouvance « slow food » et vous vous décrivez comme un militant gourmand, qu’est-ce que cela  signifie ?
Cela signifie qu’être militant est un acte quotidien, qu’il faut changer ses habitudes alimentaires pour faire changer le monde…et cela doit se transmettre. Je préfère faire passer le message en donnant l'exemple, en faisant manger du bon, propre et juste, plutôt que d’aller casser un fast food…Sinon pourquoi ne pas casser tous les restaurants et bistrots qui ne servent pas de la qualité ! Il y a du travail !
 
Comment manier plaisir du palais et cuisine saine ?
Cela est une évidence…que l'on a perdue de vue dans la plupart des pays occidentaux. Hypocrate conseillait de faire de son alimentation sa médecine…et tout cela était déjà clairement expliqué dans les préceptes zen.

Quels conseils et quelles astuces pratiques donneriez-vous aux internautes de FémininBio ?
De réagir, de militer au quotidien, en fuyant les grandes surfaces et en privilégiant les petits producteurs, en respectant avant toute chose la saisonnalité, en refusant d’acheter l'industriel et l'insipide quand on peut le remplacer par du naturel et du bon. En faisant un petit effort de logique on peut trouver les bons produits aux mêmes prix que les mauvais !( les producteurs doivent eux aussi faire des efforts et ne pas vendre plus cher que les supermarchés quand ils vendent directement sans intermédiaire). Consommer le plus grand nombre de variétés de produits, que ce soit des légumes, des céréales, du poisson ou de la viande. La diversité doit être préservée, faute de quoi nous n’aurons plus le choix et subirons l’alimentation «unique» que quelques géants de l’agro-alimentaire veulent nous imposer.
On peut faire un repas de fête avec des topinambours et de la courge, des harengs ou des sardines.

Enfin, quelle est votre actualité ?
Un livre sur les poivres à paraître chez Equinoxe au premier semestre 2008.
Un livre « militant » sur la cuisine autrement, utile et amusant, qui reprend tous ces principes, chez Mnerva en 2008.

Mise en ligne de la boutique online www.lecomptoirdespoivres.com, début 2008.
Début d'un travail sur les liens entre les grands parfums, les vins et les épices.
 
 
Pour plus d'informations sur la cuisine de Gérard Vives :
 
Stéphanie Jarroux
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi