Hippie

Elsa Launay : Peace'n'Food, livre de recettes de cuisine hippie

Publié le 20 avril 2013 - Mis à jour le 26 novembre 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Elsa Launay, journaliste et auteure culinaire de Peace'n'Food
Elsa Launay, journaliste et auteure culinaire de Peace'n'Food
© © Déborah Chiarella

Journaliste et auteure culinaire, Elsa Launay vient de sortir le livre "Peace'n'Food", un ouvrage coloré qui dévoile la cuisine des hippies en 40 recettes. Interview d'une green girl végétarienne passionnée par le bio.

Racontez-nous votre parcours.

J'ai un parcours un peu atypique. Question études tout d'abord, je suis passée par la fac d'Histoire de Paris VII, puis une grande école de commerce (EM Lyon). Ces études m'ont permis de beaucoup voyager. Ayant toujours cuisiné en famille, j'ai pu partir à la découverte de nouvelles cultures culinaires en Amérique latine puis en Californie. J'y ai créé un podcast vidéo "Elsa cuisine" puis j’ai commencé à piger pour la presse française, l'édition était donc une suite logique.  

Quelles sont les particularités de la cuisine hippie ?

La cuisine hippie est une cuisine bio, le plus souvent locale et également végétarienne. On note également quelques recettes phares qui sont nées à cette époque, comme les granola, les potées de légumes et de céréales (boulgour, millet...).

Qu'est ce qu'on trouve dans Peace'n'Food ?

Des recettes bios et végétariennes très gourmandes et festives qui montrent que le végétarisme n'est pas austère. Bien au contraire, les légumes et fruits offrent beaucoup plus de possibilités gustatives mais aussi visuelles et artistiques qu'un morceau de viande. Les recettes sont souvent des grands plats des familles (comme le Chili), à l'image des communautés hippies où lorsqu'on faisait la cuisine, c'était pour une dizaine de personnes minimum. 

Vous vivez entre Paris et Los Angeles. Des villes qui vous inspirent pour créer vos recettes ?

La Californie est un peu comme le bassin méditerranéen question agriculture et climat. C'est un bonheur d'avoir accès à des légumes et fruits magnifiques en toute saison. Cela permet aussi de se nourrir de façon locale, comparé à New York qui importe la majorité de ses produits, Los Angeles m'offre ce luxe. C'est également la ville des perpétuelles nouvelles tendances bio et "green", quand on est un peu curieux de cela, on se régale dans leurs boutiques "organic". A quand en France, le bar à jus et à shots de gingembre-citron dans les magasins bios ? C'est tout de même un grand plaisir de se faire du bien, tout en faisant ses petites courses de la semaine !

Selon vous, quel est l’intérêt d’adopter un mode de vie végétarien ?

Après avoir vu de près l'industrie de la viande aux Etats-Unis et les conditions d'élevage des animaux, il m'est paru évident qu'il fallait réduire notre consommation de viande. Ne serait-ce pour que celle qui soit produite, soit issue d'élevages qui respectent la condition animale, n'utilisent pas d'hormones ou antibiotiques... de l'élevage bio ou qui s'en approche. Nos sociétés occidentales consomment trop de viande. Si on regarde l'histoire, on voit vite que c'est la première fois qu'on opère un élevage aussi intensif. Avant, la viande était un luxe qui n'était pas de tous les repas. Même l'Eglise ne la préconisait pas tous les jours (rappelons-nous de la règle de St-Benoît qui n'autorisait la viande aux moines que lorsqu'ils étaient malades). Retourner à cette demi-mesure serait déjà un grand pas !

Quelle est votre ingrédient magique qui sublime toute les recettes ?

J'ai trouvé chez Biocoop une petite purée de piment vert fabuleuse qui remplace bien les piments frais lorsqu'ils sont hors saison. J'en mets dans mes légumes pour les relever, dans mon guacamole...

"Peace'n'Food : La cuisine des hippies en 40 recettes", d'Elsa Launay, éditions Alternatives, 112 pages

Crédit photo : Déborah Chiarella
 

Retrouvez les recettes végétariennes et gourmandes de Mlle Pigut et tous les bons plans pour passer simplement en mode "végé" dans notre magazine Hors Série végétarien sur iPad.

Articles du dossier Végétarien, végétalien, vegan
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte