Bjorg

5 astuces bio-nutrition de Laurence Salomon pour Bjorg semaine 1

Publié le 2 avril 2013 - Mis à jour le 3 avril 2013
1/5
© Fotolia

1 Consommer de saison

Se mettre en harmonie avec le calendrier de chaque région pour profiter de la richesse en vitamines et en minéraux des fruits et légumes au meilleur moment et au meilleur marché en plein cœur de saison.

Pour quoi faire ? Refuser de payer et de faire payer à la planète le coût exorbitant du petit plaisir de manger des fraises en hiver.

 

bjorg.fr

2 Equilibrer son alimentation

Veiller à une alimentation quantitativement et qualitativement avec des portions adaptées, des aliments denses en nutriments (vitamines, minéraux).

Pour quoi faire ? Préserver l’équilibre alimentaire au quotidien.

Selon les recommandations du PNNS :

- 5 fruits et légumes/jour

- 3 produits laitiers/jour (pas indispensable !)

- 1 féculent à chaque repas

- Des protéines animales ou végétales 1-2 fois /jour

- Matières grasses, sucres, sel à limiter

- Eau à volonté

- Bouger au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide chaque jour. 

 

bjorg.fr

© Fotolia

3 Diminuer la dose de sucre

Favoriser les sucres d’origine naturelle et non raffinés, riches en minéraux tels que le sirop d’agave ou le miel. Privilégier les produits salés sans sucres ajoutés.

Pour quoi faire ? Réduire les apports caloriques d’un produit plaisir, sans réel bénéfice pour l’organisme sans renoncer au goût sucré grâce à des solutions alternatives (sirop d’agave, miel), à fort pouvoir sucrant et une bonne densité nutritionnelle. 

 

bjorg.fr

© Fotolia

4 Limiter le sel

Utiliser du sel non raffiné de meilleure densité nutritionnelle, ne pas resaler avant d’avoir goûté, prendre conscience des sels cachés de certains aliments, comme la charcuterie, le fromage, le pain, les biscuits apéritifs et les plats cuisinés.

Pour quoi faire ? Eviter les conséquences de l’excès de sel, comme l’hypertension ou la rétention d’eau, sachant que le sel ajouté représente moins de la moitié de notre consommation quotidienne. 

 

bjorg.fr

5 Favoriser les protéines végétales

Mettre la pédale douce sur la viande et la remplacer plus souvent par des protéines végétales, comme le soja (pauvre en matières grasses) et ses dérivés (le tofu est notre ami). On pense aussi au duo légumineuses (lentilles, pois, fèves, haricots secs), légumes (potiron, carotte, poivron).

Pour quoi faire ? Protéger la planète et réduire la consommation d’acides gras saturés qui, consommés en excès, augmentent le risque de cholestérol et de maladies cardio-vasculaires.

bjorg.fr

Comment profiter pleinement des bienfaits de la bio-nutrition au quotidien ? C'est la question posée par Bjorg à Laurence Salomon. Voici 5 conseils pour vivre mieux dans le respect du bio !

Bjorg est un pionner dans le domaine du bio. Depuis son lancement, la marque commercialise des aliments respectueux d'une production équitable, et respecte les matières premières et leurs bienfaits.

La marque célèbre cette année ses 25 ans et pour l'occasion elle publie 25 astuces pour mieux manger.

 

 

Articles du dossier Bjorg : 25 astuces bio-nutrition
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par Ohyeah le 3 avril 2013 à 14h07
Calcium produits laitiers

mis à part la recommandation de 3 produits laitiers par jour..super bon rappel :)

Par Ohyeah le 3 avril 2013 à 21h49
précision sur commentaire précédent:

je vous recommande cet excellent article sur les produits laitiers et le calcium: http://www.lepalaissavant.fr/lait-allergie-mucus-et-maladies-respiratoir...

"comme l’affirme le Dr. Henri Joyeux, chirurgien-oncologue à Montpellier, spécialiste des relations entre alimentation et cancer : « la consommation de 3 à 4 produits laitiers par jour est une aberration (…) le meilleur calcium est d’origine végétale, associé à la vitamine C, où il est absorbé jusqu’à 75% par notre tube digestif. Alors que le calcium animal l’est, au plus, à 40% »."

Par Audrey Etner le 5 avril 2013 à 13h11
Vrai !

J'ai ajouté un lien vers l'interview de Thierry Souccar justement :)
Idem pour la recommandation de 1-2 protéines animales par jour dont nous savons très bien que c'est beaucoup trop. Ce sont les recommandations du PNNS que nous aurions dû modérer en premier lieu. Voici qui est rectifié.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !