Les graines de chia, un superaliment

Publié le 23 janvier 2015
Fan de bio, de beau et de bon, passionnée par les questions de diversité, de développement personnel et de médecines naturelles.
© © Drinknutmilk.com

Que nous ayons fait le choix du strict végétarisme, voire du veganisme, ou que nous ayons volontairement décidé de mettre le frein sur nos apports en viande et poisson, nous sommes de plus en plus conscients qu'il faut réduire notre consommation de protéine animale. Les alternatives ? Les protéines végatales. Parmi elles, les graines de chia ont tout particulièrement le vent en poupe.

Le Chia vient d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, la civilisation aztèque appréciant depuis des millénaires ses propriétés fortifiantes. Utilisée comme aliment de base de leur alimentation, la graine de chia était particulièrement réputée pour améliorer la résistance et la performance des chasseurs et des guerriers. Jusqu’à récemment inconnue de nos rayons, elle a aujourd’hui le vent en poupe et est parée de toutes les vertus.

Propriétés et qualités nutritives du chia
C’est sa formidable teneur en protéine et haute densité nutritionnelle qui font la richesse du chia. Avec 38 % d'acides gras, plus de 20 % de protéines et les 8 acides aminés essentiels, la graine de chia a un taux protéinique plus élevé que la majorité des céréales et graines.
Naturellement exempt de gluten, le chia est riche en vitamines B, calcium, potassium, fer, phosphore, zinc.

Riche en acides gras essentiels, la graine de chia présente un ratio idéal d'oméga-3  / oméga-6. Elle contient 15% à 17% d'acide alpha-linolénique (AAL) et 5% à 8% d'acide gamma-linoléique (AGL), deux acides gras oméga-6 non synthétisables par l’organisme.
Elle présente également un très fort taux d’antioxydants, de calcium et d’acide folique ou vitamine B9 utile en prévention de problèmes cardiovasculaires et dans les cas de dépression. 

La graine de chia contient une proportion très élevée de fibres alimentaires, notamment les fibres solubles qui ralentissent la délivrance du glucose dans le sang et contribuent à abaisser le taux de cholestérol. Véritable « hydratant » de l’intestin, elle a un pouvoir absorbant de plus de 14 fois son poids. Elle contribue ainsi au mucilage intestinal, réduit les brûlures d'estomac et apaise les problèmes digestifs et de constipation. Ainsi débarrassé de ses toxines plus aisément, le corps est en capacité d’absorber plus de nutriments.
Par sa grande propriété d’absorption, le chia est très satiétogène, et peut être utilisé dans le cadre d’un régime de santé. Il favorise la digestion et permet une régulation de l’appétit en alimentant le corps en énergie pendant une période prolongée.

Mises en gardes et indications légales
Selon l’organisme européen Committee for Novel Foods and Processes, le chia présente un potentiel allergène qui n’est pas encore clairement déterminé. Les personnes allergiques à d’autres graines devraient donc être prudentes. Il est à rappeler néanmoins que les graines de chia sont consommées depuis des centaines d'années dans les pays producteurs sans qu'aucun risque pour la santé ne leur ait été imputé.

 

Que faire avec les graines de chia ? Retrouvez les conseils conso de Léa !

 

Notre contributrice 

Léa Durupt est l'auteure du blog Je bénis l'inventeurcontributrice au blog participatif Vivremieux ! et co-animatrice sur Radio Médecine Douce.

Retrouvez Lea Durupt pour sa chronique sur Radio Medecine Douce

Toutes les chroniques de Lea sont sur sa page Facebook

Articles du dossier Légumineuses : protéines végétales
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Nora Bartelheimer le 25 janvier 2015 à 16h11
Graines de lin

Ce qu'il faudrait dire aussi, c'est que les graines de lin ont les mêmes propriétés et sont cultivées en France, elles ! On pollue donc moins la planète qu'avec les graines de chia qui viennent de l'autre bout du monde. C'est à la mode parce que ça fait exotique mais on un très bon équivalent chez nous !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !