Nutrition

Tigernut : une super-graine aux multiples bienfaits

Publié le 22 juillet 2015 - Mis à jour le 20 avril 2016
La Tigernut broyée donne une farine sans gluten ni arachide.
La Tigernut broyée donne une farine sans gluten ni arachide.
© ©Sol Sémilia

Que vous soyez intolérants au gluten, en baisse de régime ou simplement avides de nouvelles saveurs, la Tigernut ne pourra que vous ravir par ses milles vertus.

D’où vient-elle ? 
La Tigernut, noix tigrée, est le tubercule du Souchet, plante de la famille du Papyrus. Cette graine millénaire au goût subtil rappelant la noisette, porte en elle l’histoire du bassin méditerranéen. Pilier de la cuisine en Egypte antique, la Tigernut arrive sur la côte européenne lors de l’invasion arabe de l’Espagne. La région de Valence est depuis cette époque une grande productrice de Tigernut. 
Pourquoi est-ce LA graine ? 
La Tigernut dispose de nombreuses qualités qui pourraient lui faire valoir le titre de Super-graine : 
- 0% de gluten, 0% d’arachides, ce qui réduit ainsi les risques d’allergies et d’intolérances alimentaires et offre une nouvelle alternative culinaire !
- Une teneur en fibres supérieure aux fruits et légumes secs tels que les haricots, les abricots ou les amandes, qui facilitent et stimulent le transit intestinal. 
- Une concentration en potassium deux fois plus riche que la banane. La graine est une source d’énergie considérable qui apporte satiété et réduit l’hypertension par la même occasion. 
- 100 grammes de Tigernut comblent 15% de l’apport journalier recommandé en magnésium. Le tubercule agit ainsi contre le stress et aide le calcium à se fixer sur les os.
Comment la consommer ? 
Comme ses prédécesseures les graines, la Tigernut peut être utilisée sous des formes aussi variées que nos envies. Broyée, elle donne une farine sans gluten et une huile aux propriétiés lipidiques similaires à celles de l’huile d’olive. Mais elle compose aussi la base d’une boisson valencienne très populaire appelée la Horchata de Chufa, très désaltérante et ultra-nutritive. La Tigernut, réhydratée, peut aussi se déguster comme un encas, de la même manière que les fruits secs. Enfin, le lait extrait du tubercule peut être une bonne alternative à la consommation de lait d’origine animale. 
Où trouver cette pépite magique ? 
Si après la découverte des bienfaits de la Tigernut, vous avez le réflexe Google, sachez qu’il est fort probable que vos recherches vous mènent sur des sites de pêche. Etonnant ? Finalement pas tant que ça, car les graines de Souchet font des appats très efficaces. Pour plus de choix, voici trois e-shop sur lesquels vous trouverez la Tigernut sous toutes ses formes 
Articles du dossier Légumineuses : protéines végétales
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte