Cup

La coupe menstruelle : pourquoi on s'y met ?

Publié le 2 septembre 2008 - Mis à jour le 18 octobre 2013
Par Detienne MC, via Wikimedia Commons
Par Detienne MC, via Wikimedia Commons

Mooncup, Fleurcup, Meluna, Divacup... les coupes menstruelles investissent le marché pour remplacer serviettes et tampons. Plus sûre, plus fiable, plus hygiénique, pratique, confortable et économique, et si on s'y mettait ?

La coupe menstruelle
La coupe menstruelle
Durant sa vie, une femme utilise 10 000 tampons et serviettes. Autant de déchets non biodégradables, qui jusqu'à présent n'avaient pas de solutions.

Or, il existe bien, une alternative bien plus écologique qui a déjà fait des milliers d'adeptes.

Il s'agit d'une petite coupe en silicone (ou en latex, selon les fabricants) que l'on place dans le vagin, à la sortie du col de l'utérus (comme un tampon), destinée à recueillir le sang des règles. Il faut la vider une fois qu'elle est remplie et après rinçage, elle est ré-utilisable. Elle peut contenir à peu près 30 ml de liquide, ce qui correspond environ à un tiers du total moyen produit lors de chaque période de menstruation. Il faut donc moins souvent la vider que changer de tampons ou de serviettes.

Système écologique, hygiénique, il existe sur le marché une multitude de marques différentes : la Mooncup (anglaise), la DivaCup (canadienne), la Keeper (version américaine qui date de 1987 et qui est toujours commercialisée), l'allemande Meluna et pour la France, la Fleurcup. Chaque coupe menstruelle est adaptée à la morphologie des femmes en proposant différentes tailles, suivant si elles ont déjà accouché ou non..

Il existe même un tableau comparatif assez bien fait pour s'y retrouver parmi toutes ces cup !

Avant chaque première utilisation au début des règles, vous devez faire bouillir votre coupe pendant 5 à 10 minutes dans une casserole d’eau (attention à surveiller le niveau d’eau qui doit être suffisant pour éviter que la coupe ne fonde !). Ce nettoyage est à renouveler après la période de menstruation, puis penser à la remettre dans sa pochette, prête pour la prochaine utilisation.

Découvrez la coupe menstruelle : comment la poser en 4 étapes ?

Sophie
Articles du thème Soulager mes règles
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par bubblegirl le 17 octobre 2013 à 22h45
très bien

un produit que j'utilise maintenant depuis 2 ans , plus de problème de cystites à répétition, plus de soucis d'odeur, une hygiène et un confort plus que parfais..

Par louve60 le 18 octobre 2013 à 12h01
Je l'utilise depuis une dizaine d'années

... et forcement (au bout de 10 ans !) j'en suis super contente. C'est facile à utiliser, c'est propre, on la change sous la douche le matin et hop, terminez ! Si c'est après les gros flux, on n'y pense plus jusqu'au soir.
Petit apprentissage à prévoir au début, et il y a des fuites seulement si on l'oublie. Mais par contre, imaginez la tonne de déchets que j'ai évité pendant toutes ces années. Sans compter la toxicité des tampons http://www.alternativesante.fr/coupdegueule/les-tampax-arme-chimique-mor...
Ca fait froid dans le dos.

Par Bellesai le 18 octobre 2013 à 14h09
Je voulais savoir à quel

Je voulais savoir à quel rythme vous changer la coupelle, car ce qui me freine, c'est qu'au bureau par exemple, je ne me vois pas me changer car les lavabos ne sont pas au niveau des toilettes...

Par pitchoune 54 le 18 octobre 2013 à 13h58
je l'utilise depuis quelques

je l'utilise depuis quelques années et j'en suis contente. Plus de problèmes de fuite, c'est super lorsque l'on a pas la possibilité de se changer. juste un coup à prendre les premières fois, et je ne parle pas de l'économie faite et le respect pour l'écologie. Je la recommande.

Par Riri40 le 18 octobre 2013 à 15h37
Il existe des solutions pour ne pas avoir à sortir des WC...

Bonjour Bellesai,
j'ai cherché un maximum de renseignements sur plein de sites avant de me décider à acheter une coupe menstruelle (je la reçois demain, c'est bien la première fois que j'ai hâte d'avoir mes règles !)
Comme je me suis posé la même question que vous, j'ai trouvé quelques réponses : on peut emporter dans son sac une petite fioles de nettoyant pour pouvoir nettoyer la coupe sans avoir à sortir des toilettes avec... J'ai lu que certaines femmes utilisent aussi des lingettes intimes pour l'essuyer avant de la replacer (du coup les lingettes rendents le système moins écolo mais on fait comme on peut, et il existe sûrement des lingettes dégradables).
Et pour la fréquence de changement de coupe, regardez au bas du tableau comparatif de cet article, il est indiqué la contenance des tampons. Il suffit de comparer la contenance d'une coupe avec la contenance de la somme des tampons utilisés chaque jour.
Regardez un peu sur internet, je n'ai jamais vu un produit connaissant un tel succès. Toutes les personnes ayant posté un avis sur ce petit objet ont noté 5/5 et en sont vraiment ravies.
Merci pour cet article, c'est bien de faire partager cette info!
Comme le dit Louve60, les tampons sont tellement toxiques, et les femmes non-informées de cela...

Par Jouon le 18 octobre 2013 à 16h32
privilégier les toilettes

privilégier les toilettes "Handicapés", il y a souvent un lavabo à l'intérieur :-)

Par manuteroc le 19 octobre 2013 à 16h17
Petit stress pour le retrait

j'ai voulu m'y mettre , trop contente de pouvoir me débarrasser des serviettes qui se baladent et des tampons qui gênent !! alors je me suis lancée, j'ai suivi consciencieusement les instructions, tout s'est bien passé jusqu'au moment de la retirer ....là gros stress, elle avait remonté et je ne sentais plus le bout , quand je l'ai enfin attrapé , vu la matière ça glissait et impossible de tirer dessus, quand enfin j'ai réussi à la retirer j'ai trouvé la sensation particulièrement désagréable, ça faisait ventouse et j'ai eu l'impression que je n'arriverai jamais à l'enlever ... ça m'a pris un moment avant que j'arrive à faire un petit appel d'air et que la coupe se décolle !! bref grosse frayeur et depuis je n'ose pas récidiver !!!
je suis peut être pas doué mais ça me rappelle vaguement les débuts avec les tampons ...
et effectivement je me demande comment on fait quand on est pas chez soi pour la rincer et la remettre s'il n'y a pas de lavabo dans les toilettes !!
bref pas convaincue !!

Par Sayune le 3 novembre 2013 à 11h11
Ne t'inquiète pas, c'est sur

Ne t'inquiète pas, c'est sur que le retrait est le plus difficile. Mais en fait, tout dépend de ton état d'esprit du moment : il faut se détendre, et ne pas s'énerver. Ça peut sembler facile à dire, mais sincèrement ça compte beaucoup.
Au début, j'ai galéré comme toi, je me suis dit que je n'arriverai pas à l'enlever, j'ai fini par la laisser un peu plus longtemps, et réessayé dans ma douche plus tard. Pendant quelques mois, je ne l'ai pas utilisée, et puis je m'y suis remise, progressivement.
Finalement, ce n'est qu'une habitude à prendre. Il faut s’entraîner !
Si tu ne le sens vraiment pas, teste en dehors des règles. Essaie de la mettre, puis de l'enlever juste après. Et puis réessaie en la laissant un peu plus longtemps. Comme c'est en dehors des règles, tu n'as pas la pression parce qu'elle est pleine, que tu dois absolument la vider maintenant... Et ce n'est pas comme les tampons : aucun souci à la mettre hors des règles !
Petit à petit, tu vas trouver ta technique, celle qui fonctionne pour toi, à chaque fois. Et après, c'est que du bonheur ! Ça vaut vraiment le coup de s'entraîner un peu, crois moi !

Par elise schehrer le 20 octobre 2013 à 21h26
la coupe menstruelle

bonjour , j'en entend parler et sa me ferai tres plaisire de la teste pour pouvoire l'acheter plus tard .

Par Riri40 le 21 octobre 2013 à 08h48
Trop bien ! trop bien ! trop bieeeeeeeeen !!!!

Je l'ai reçue samedi soir ! Et me suis empressée de faire bouillir et tester juste avant de partir au resto... Même pas peur ! Un peu plus gros qu'un tampon à insérer donc pas évident mais on prend vite l'habitude (en la pliant bien en 12 (;-) ) La petite tige de retrait m'a bien gênée toute la soirée (limite fait mal) donc j'ai du la couper dès mon retour à la maison, petit bout par petit bout, en retestant à chaque fois pour atteindre la bonne longueur et essayer de ne pas la supprimer totalement sinon difficile de retirer ensuite. Effectivement le retrait n'est pas un moment agréable mais ce n'est qu'une question "d'entraînement". Quant au nettoyage de la cup, j'ai testé la méthode de la petite lingette intime qui va très bien si on a pas de lavabo à portée de main.
Je ne l'ai pas encore testée en course à pied ou autre sport mais j'ai confiance à 100%. Il n'y aura pas de fuite.
Voilà, la cup est adoptée définitivement, fini les tampons !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte